Menu

eac_jobculture_2016c


Les formations en alternance dans le web et le digital

12/08/2017 Actualité Startups News

Commentaires fermés sur Les formations en alternance dans le web et le digital

Les secteurs du digital et du web sont en pleine effervescence, avec de nouveaux services en lignes innovants lancés chaque jour, les entreprises du secteur recrutent à tour de bras. Dans ces conditions il est intéressant de choisir cette filière, d’autant plus que de nombreuses formations sont disponibles, ainsi que de nombreux métiers : community manager, office manager, responsable webmarketing, chef de projet multimédia…

Les formations en alternance proposées par l’école multimédia couvrent tous les métiers du web et permettent d’obtenir un diplôme / une certification reconnus par l’Etat et par les entreprises : en plus de 20 années d’existence cette école a formé plus de 8.000 personnes et noué un réseau de contacts auprès de 6.000 entreprises comme 1000Mercis, Canal Plus, Palais de Tokyo, Vente Privée, Rue du Commerce…

L’Ecole Multimédia propose notamment des formations en apprentissage de chef de projet multimédia (coordination de la production d’un projet numérique), de community manager (stratégie de marque sur les réseaux sociaux), d’expert en marketing digital (webmarketing, acquisition et fidélisation d’audience), de graphiste (webdesign), de directeur artistique (création graphique pour le compte d’un client), ou encore de développeur (front end, applications mobiles…). Chacune de ces formations permet d’acquérir des outils, des techniques, des méthodes ainsi que la culture du secteur recherché.

L’intérêt de l’apprentissage est évident : il permet d’acquérir sur une courte période des compétences recherchées par les employeurs, il permet d’alterner entre cours théoriques et pratiques à l’école et missions en entreprises. Il permet aussi de faire financer la formation par l’entreprise qui embauche, tout en étant rémunéré (80% du SMIC si vous avez moins de 26 ans, et 100% du SMIC si vous avez plus de 26 ans).

L’Ecole Multimédia apporte un suivi personnalisé à chaque étudiant et accompagne la recherche d’un employeur via des job dating (entretiens avec des employeurs potentiels, le prochain a lieu le 28 septembre), des entretiens collectifs (amélioration d’un CV, visibilité en ligne d’un profil, lettre de motivation, portfolio…), et des ateliers coworking (le prochain a lieu le 30 aout).

L’Ecole Multimédia permet de se former dans de bonnes conditions avec des locaux modernes, 14 salles de classes, et une capacité d’accueil de 250 personnes simultanément. Plus de 500 personnes sont ainsi formées chaque année.

Rendez-vous sur le site Internet de l’école pour se renseigner sur les formations disponibles, et ne manquez pas la journée portes ouvertes de l’Ecole Multimédia le 9 septembre 2017 : rencontre de l’équipe, découverte des filières, conférences, visite des locaux… Rendez-vous de 14h à 17h au 201 rue Saint-Martin 75003 Paris !

Ecole Multimedia

Quelle logiciel de caisse pour un commerce?

23/06/2017 Actualité Startups News

Commentaires fermés sur Quelle logiciel de caisse pour un commerce?

Quelle solution de caisse utiliser lorsqu’on tient un commerce de proximité? Nous allons vous présenter la solution d’une entreprise française. Addictgroup est une startup parisienne innovante qui propose un logiciel de caisse performant pour tous les commerces de proximité : cafés, bars et restaurants, boulangeries, salons de coiffure, boutiques, épiceries…

Les avantages d’un logiciel de caisse

Un logiciel compatible avec les smartphones et tablettes android qui offre de nombreux avantages :

– Ce logiciel de caisse enregistreuse permet la sécurisation des paiements (respect des normes françaises et européennes PCI, EMV).
– Prise de commande et encaissement rapide grâce à son interface tactile
– Suivi en temps réel des commandes, à distance et même en mode hors ligne
– Acceptation de plusieurs types de paiements (carte bancaire, espèces et chèques)
– Assistance au paramétrage (des produits, des services, de la TVA…) grâce au support technique
– nMises à jour régulières afin de profiter des dernières innovations
– Gestion d’un fichier des clients et des utilisateurs (pour leurs envoyer des propositions commerciales par exemple)
– Création de plusieurs formules et packs
– Communication directe avec la cuisine (la commande prise en salle et transmise électroniquement à la cuisine)
– Gestion des bons de livraisons
– Edition de justificatifs et personnalisation des factures (qui peuvent aussi être envoyées par email)
– Gestion des rabais et remises
– Analyse des données pour connaitre en détail l’activité du lieu de vente
– Intégration avec d’autres outils et logiciels
– Matériel professionnel adapté aux besoins de chacun : choisissez votre caisse enregistreuse tactile obligatoire parmi plusieurs modèles design (écran tactile de 10 à 15 pouces, lecteur de code barre, connectique complète (USB, Wifi, bluetooth, ethernet…), imprimante, terminal de paiement Ingenico…

Voir une démo en ligne

Connectez-vous au site Internet de l’éditeur pour obtenir une démonstration en ligne et tester gratuitement pendant 15 jours, ou consultez cette vidéo YouTube :

Tarifs

Addictgroup propose plusieurs solutions sans engagement à parti de 29 euros par mois, et jusqu’à 75 euros par mois. Le logiciel reste le même mais des options supplémentaires sont offertes à chaque fois, comme la gestion des stocks, l’intégration à votre site e-commerce, la connexion à un logiciel CRM pour récupérer les données et analyser les ventes… L’intervention d’un support technique en cas de problème ou bug est comprise dans chaque offre.

CFPTS : La formation administrateur de spectacle vivant

20/06/2017 Actualités Culture

Commentaires fermés sur CFPTS : La formation administrateur de spectacle vivant

Le Centre de Formation Professionnelle aux Techniques du spectacle est le plus grand organisme de formation continue pour les métiers techniques du spectacle en Europe. Il propose aux professionnels (du spectacle, du cinéma ou de l’audiovisuel) plus de 200 sessions de formation par an dans tous les domaines techniques.

En 2006, le CFPTS a mis en place une formation de haut niveau d’administrateur de spectacle vivant ayant pour objectif de mettre en adéquation avec les besoins du marché du travail, des jeunes diplômés  issus de formation universitaire (bac+4 et bac+5), en leur permettant d’acquérir une qualification professionnelle, et de favoriser leur employabilité.

C’est une formation rémunérée et prise en charge par l’AFDAS qui se déroule en alternance (centre de formation / entreprise) dans le cadre d’un contrat de professionnalisation de 12 mois. Cette formation est élaborée en modules pédagogiques

Par ailleurs, cette formation est également ouverte aux salariés du spectacle en activité et aux demandeurs d’emploi via la période de professionnalisation et le CIF pour leur permettre d’acquérir une qualification professionnelle plus grande, de s’adapter aux besoins de leur entreprise et de favoriser leur propre évolution de carrière.

Les atouts de cette formation par rapport aux autres formations d’administrateur de spectacle ?

Il est vrai qu’il existe près d’une centaine de formations sur le territoire.

La première qualité de la formation CFPTS repose sur le fait qu’elle se déroule en alternance, à travers un contrat de professionnalisation. Elle favorise très naturellement l’entrée dans la profession, ne serait-ce que parce que les étudiants sont déjà des professionnels employés dans une entreprise.

Son autre atout est qu’elle rassemble les personnalités les plus pertinentes de cette profession, lesquelles répondent très favorablement à nos attentes. Par ailleurs, elle se situe au contact de tous les métiers du spectacle vivant. Au CFPTS, tous les métiers de la scène sont réunis : régie, direction technique, techniciens, etc.

Par ailleurs, c’est une formation à vocation nationale qui rayonne sur l’ensemble du territoire français, de Cherbourg à Villeneuve lez Avignon de Strasbourg à Clermont-Ferrand en passant par Lille…

La formation place les étudiants au cœur des problématiques d’aujourd’hui. Le paysage culturel étant en pleine mutation – mutations dans les domaines politique, juridique, technologique… – cette formation leur permet de se situer au cœur de cette actualité, de faire en sorte qu’ils soient directement opérationnels.

Le CFPTS propose également 9 formations courtes s’adressant aux attaché(e)s de production, aux assistant(e)s, et aux administrateurs de structures culturelles et de collectivités territoriales.

L’École de Condé ouvre ses portes les 10 et 11 mars prochains dans tous ses campus

27/02/2017 Actualités Culture

Commentaires fermés sur L’École de Condé ouvre ses portes les 10 et 11 mars prochains dans tous ses campus

L’École de Condé ouvre ses portes les 10 et 11 mars prochains dans tous ses campus.

Au programme, un vernissage le vendredi 10 mars suivi le lendemain d’une Journée Portes Ouvertes durant laquelle vous pourrez visiter les expositions d’art, de design, mode et photographie. Ces moments privilégiés seront également l’opportunité pour vous de rencontrer les étudiants actuels, le corps enseignant et le service des admissions.

Pour s’informer sur les programmes et les horaires par campus :

http://www.ecoles-conde.com/journees-portes-ouvertes-de-lecole-de-conde/

Contacts et inscriptions :

Paris Design
7 – 9 rue Cambronne – Paris 15 M° : Cambronne – ligne 6
01 53 86 00 22

[email protected]

Paris Patrimoine
58-60 bd Garibaldi – Paris 15
M° : Ségur – ligne 10
01 53 33 03 22

[email protected]

Lyon
23 rue Camille Roy – Lyon 7 Arrêt Garibaldi – T2
04 78 42 92 39

[email protected]

Nice
4 rue Biscarra
Arrêt Victor Hugo – Bus 4 et 17

04 93 20 60 41

[email protected]

Bordeaux
8 rue du Général du Cheyron
Arrêt Stalingrad – Bus 27, 28, 38, 50, 62 05 57 54 02 00 [email protected]

Nancy
64 rue Marquette
03 83 98 29 44

[email protected]

 

Les écoles EAC et ING ouvrent leurs portes les 28 janvier et 11 mars

05/02/2017 Actualités des Ecoles d'Arts & JPO

Commentaires fermés sur Les écoles EAC et ING ouvrent leurs portes les 28 janvier et 11 mars

Les écoles EAC et ING ouvrent leurs portes samedi 28 janvier et 11 mars à Lyon, de 9h30 à 17h30, et samedi 11 mars à Paris et Lyon, de 10h à 17h30.

 

Des conférences sur les formations dispensées et sur les métiers de l’art, de la culture, du luxe et de la gemmologie seront tenues tout au long de ces journées. Ces moments privilégiés seront également l’opportunité pour vous de rencontrer nos étudiants, actuels et anciens, et de visiter les locaux de l’École d’Art et de Culture ainsi que de l’Institut National de Gemmologie. Vous aurez par ailleurs la possibilité de pouvoir passer des tests d’admission durant nos Journées Portes Ouvertes.

 

Pour s’inscrire et s’informer sur le programme de la journée et des prochaines JPO :

2016-12-09-11-52-58

 

Contact


 

Paris

33 rue La Boétie – 75008 Paris

M° : Miromesnil, ligne 9 et 13

 

01 47 70 23 83

[email protected]

[email protected]

 

Lyon

11 place Croix Paquet 69001 Lyon
M° : Place Croix Paquet, ligne C

 

04 78 29 09 89

[email protected]

[email protected]

 

Comment rédiger son curriculum vitae ?

24/01/2017 Actualités Culture

Commentaires fermés sur Comment rédiger son curriculum vitae ?

Dans toute démarche de recherche d’emploi, l’étape de la rédaction du curriculum vitae (CV) est primordiale. Le CV est le premier document que le recruteur a entre les mains pour juger le profil du candidat. Pour valider ce premier stade, il est important de prendre en compte plusieurs éléments : la forme, la clarté des informations, le contenu et l’adéquation entre le profil recherché et le CV.

Il faut avoir en tête qu’un recruteur reçoit généralement plusieurs dizaines de CV par jour, surtout s’il vient de publier une offre d’emploi. Il doit donc être capable de voir l’essentiel du profil rien qu’en parcourant le document.

La forme du CV a son importance. Le document doit être clair, simple. Le recruteur doit pouvoir saisir l’essentiel des informations rapidement.

Pour organiser son CV et le rendre le plus lisible possible, on peut insérer des titres, des tirets, grouper les informations. On peut personnaliser le document avec une photo, choisir une typographie plus ou moins classique. Il faut être capable de cerner l’esprit de l’entreprise et s’y adapter. Le CV doit être personnalisé sans être excentrique.

Certains sites comme Erasmus, proposent des modèles de CV en ligne et des conseils, afin de guider les candidats dans la rédaction de ce document : vous pouvez consulter ici un exemple de cv

Le contenu doit être également clair et précis, mais surtout synthétique. Il n’est pas nécessaire de faire apparaître toutes les informations concernant le parcours du postulant. Regarder le profil recherché et ne garder que les diplômes et expériences qui peuvent être intéressants à mettre en lien avec le poste est un bon moyen d’avoir un CV bien ciblé. Mettre quelques lignes sur des activités extra-professionnelles, permet au recruteur d’en savoir un peu plus sur le candidat, sa personnalité, ses loisirs.

Enfin, il est recommandé de rédiger différents CV selon les emplois auxquels le candidat souhaite postuler. Envoyer un même document type pour répondre à toutes sortes offres d’emploi, réduit considérablement les chances de correspondre.

Les différents métiers et formations de guides touristiques

17/12/2016 Actualités Culture

Commentaires fermés sur Les différents métiers et formations de guides touristiques

La France, avec plus de 74 millions de visiteurs par an, est la première destination touristique mondiale. Cet engouement pour la France, permet d’avoir un secteur touristique dynamique, qui crée de l’emploi.

Ce secteur comprend de nombreuses catégories : hôtellerie, restauration, mais aussi tous les domaines liés au patrimoine et à la culture. En venant visiter un site, les touristes nationaux comme les touristes étrangers souhaitent étancher leur soif de cultures, de paysages urbains ou naturels, d’histoires… Les métiers liés à la valorisation du patrimoine et la transmission de la culture sont essentiels pour répondre à cette demande.

Des sites internet proposent des visites culturelles animées par des professionnels du tourisme. PARISCityVISION est leader de la visite touristique à Paris, avec des propositions de visites guidées de musées ou de sites historiques, comme le Musée du Louvre

Les métiers de transmission de la culture que ce soient guide conférencier dans les musées, ou guide chauffeur dans l’espace urbain, font l’objet de formations spécifiques ou de niveaux d’études requis. Nous vous proposons d’en découvrir quelques uns :

Le guide conférencier :

Le guide conférencier assure les visites commentées dans des musées ou des sites historiques. Pour obtenir l’examen de guide conférencier il est nécessaire de valider l’examen de licence professionnelle de guide conférencier. Le futur guide doit également s’acquitter d’une carte professionnelle, si la visite a lieu dans un musée de France ou un monument historique ET si celle-ci est l’objet d’une prestation commerciale.

Ce métier s’exerce soit en profession libérale, où la prestation est facturée environ 60 euros la visite ou en vacation de courte durée. Le guide conférencier devra également avoir une bonne culture générale, s’adapter à différents publics, faire preuve de pédagogie et de curiosité. Il peut proposer ses services en tant que vacataire ou en profession libérale auprès des offices de tourisme, des agences de voyages, des tours opérateurs. Comme tous les métiers liés au tourisme culturel, ce profil est surtout recherché d’avril à octobre durant la période haute de tourisme. Certains sites comme les grandes villes avec un fort potentiel touristique peuvent cependant attirer des voyageurs tout au long de l’année.

Paris est la destination idéale pour devenir guide conférencier. Faites découvrir aux voyageurs les plus beaux sites touristiques parisiens tels que les Champs-Elysées, la Tour Eiffel, Montmartre ou encore le Musée du Louvre avec PARISCityVISION, leader de la visite touristique à Paris.

Consulter les offres d’emploi de PARISCityVISION.

metiers_formations_guides_touristiques

Le guide interprète :

Le guide d’interprète a une double compétence culturelle et linguistique. Il anime les visites de monuments, de sites historiques, de musées dans la langue pratiquée par le groupe de touristes. Il s’agit principalement d’un emploi saisonnier ou de courte durée.

Pour présenter l’examen de guide l’intéressé devra justifier de deux ans d’étude post bac, avec un BTS Tourisme par exemple. Il devra également parler couramment plusieurs langues : anglais, espagnol, italien ou chinois, afin de pouvoir accompagner des touristes de différentes nationalités. Ce métier requiert également certaines qualités telles que la pédagogie, l’adaptabilité et la passion de l’histoire. Le guide interprète peut ensuite être recruté par des agences de voyages, des tours opérateurs ou encore des offices du tourisme, à qui il propose ses services. Le salaire mensuel se situe aux alentours de 1 700 euros bruts.

Le chauffeur guide :

Le chauffeur guide transporte et guide les touristes sur les sites touristiques tout en animant l’excursion de contenu historique. Comme le guide conférencier, le chauffeur guide doit être titulaire de la licence professionnelle de guide conférencier et de la carte professionnelle. Les critères sont les mêmes que pour le métier de guide conférencier, avec l’obtention du permis B en plus. Il doit pouvoir animer les visites des sites touristiques tout en étant un excellent conducteur.

Accompagnateur de voyages :

L’accompagnateur de voyage encadre les groupes lors d’excursions touristiques, gère les formalités administratives, les réservations, les relations avec les hôtels, les musées, la logistique. Il doit être méthodique et consciencieux, avoir de bons rapports humains, être commercial. Il doit obtenir la LICENCEPRO Sciences humaines et sociales aménagement du territoire et urbanisme spécialité coordinateur de l’action touristique locale et du développement durable des territoires. Il est en général prestataire auprès des tours opérateurs et des grandes agences de voyage. Le salaire mensuel moyen se situe entre 1118 et 1800 euros bruts.

Préparer un entretien d’embauche

03/11/2016 Actualités Culture

Commentaires fermés sur Préparer un entretien d’embauche

Les étapes clés pour bien préparer sa recherche d’emploi :

Aujourd’hui, il n’est pas toujours facile de décrocher un emploi. Même si la difficulté varie selon le profil, le type d’emploi ou le secteur, il y a des clefs qui permettent de faciliter l’obtention d’un contrat. Chaque étape, de la recherche de l’emploi à la préparation de l’entretien, est importante et doit être préparée consciencieusement afin de mettre toutes les chances de son côté. Les candidats comme les recruteurs peuvent trouver des aides en ligne et trouver les conseils pour retrouver un emploi

Les étapes à prendre en compte dans la recherche d’un emploi :

• Bien cibler le poste que l’on recherche :
Plus les éléments du poste pour lequel on souhaite postuler sont précis, plus le candidat pourra établir son Curriculum Vitae avec précision et cohérence. Il aura également plus de facilité à trouver des offres qui correspondent à son profil et ne pas perdre son temps et son énergie à envoyer des candidatures qui ne correspondent ni à son profil, ni à son expérience.

• Rédiger un CV et une lettre de motivation clairs et ciblés :
Le CV doit être clair et montrer rapidement les acquis, compétences et savoir-faire. Il doit être également personnalisé et montrer le profil du candidat et le type de poste qu’il recherche. Si la personne peut prétendre à différents types de poste, elle doit rédiger un CV pour chaque profil.

Certains sites proposent des questions afin d’aider à la rédaction du CV : d’autres proposent une matrice avec des étapes qui permettront la rédaction et la publication d’un CV personnalisé sur des sites de recrutement culturel :

La lettre de motivation doit reprendre les points forts du poste et de la structure et expliquer en quoi le candidat répond à ces points forts.

• Etablir un contact, relancer :
Une fois la candidature envoyée à la personne concernée dans l’entreprise, le candidat peut appeler pour savoir à quel moment les candidatures seront étudiées, puis relancer lorsque le recrutement a été fait. Si la candidature n’a pas été retenue, ne pas hésiter à demander les raisons, afin de corriger d’éventuelles erreurs.

• Préparer l’entretien :
L’étape de l’entretien peut être une étape stressante pour bon nombre de candidats. Il est donc nécessaire de bien la préparer. L’entretien n’est pas un piège, mais un moment de face à face où le recruteur pourra poser des questions plus précises sur le profil du candidat, son expérience et son envie de faire partie de son équipe. Le candidat aussi pourra éclaircir certains points, poser des questions pertinentes sur l’entreprise et le poste à pourvoir, afin que chacun des partis sache si l’autre correspond à ses attentes et besoins.

Il est possible de trouver des questions types posées à un entretien d’embauche : cela permet de se donner une idée et de préparer des réponses pertinentes à l’avance.

En suivant cette méthodologie, on ne sera pas sûr de décrocher un poste du premier coup, mais cela permettra d’envoyer des candidatures de qualité et donc d’augmenter considérablement ses chances.

Le métier et la formation d’aide soignant 

02/10/2016 Actualités Culture

Commentaires fermés sur Le métier et la formation d’aide soignant 

Dans le secteur du paramédical, le métier d’aide-soignant est celui qui a le plus de proximité avec les patients. L’aide soignant pratique des soins d’entretien et de continuité de la vie d’une personne ou d’un groupe de personnes, ayant un manque ou une diminution d’autonomie. Il travaille en collaboration ou sous la responsabilité d’un infirmier. Il apporte un réel soutien aux personnes dépendantes pour les tâches quotidiennes qu’elles soient hospitalisées ou à domicile. Il contribue au bien être des personnes hospitalisées ou dépendantes en prenant en charge la toilette, les repas, l’accueil, la réfection des lits, ou encore l’installation ou le transfert des patients. C’est un métier à la fois technique et relationnel.

Pour acquérir le statut d’aide soignant, il est nécessaire d’obtenir le diplôme d’Etat d’aide soignant. Ce diplôme atteste des compétences requises et s’obtient à l’issu d’une formation payante de dix mois. Cette formation propose une partie d’enseignement théorique et clinique, en institut et en stage. Il est possible de réaliser cette formation en continue ou en discontinue, à condition de ne pas excéder une durée de deux ans.

Il existe également des formations à distance pour les personnes en reconversion, ou qui pour des raisons d’emplacement géographique ne peuvent se rendre dans les lieux de formations. Exxea, spécialiste de l’enseignement à distance, propose une préparation au concours d’aide soignant avec trois concours blancs, permettant de se préparer dans les meilleures conditions. Il est possible de trouver le détail sur le site de préparation aux concours d’aide-soignant
Ce métier s’adresse aux personnes qui s’intéressent au secteur paramédical, mais aussi aux aspects sociaux et relationnels.

Améliorer la gestion des services IT par la certification ITIL Foundation 

02/10/2016 Actualités Culture

Commentaires fermés sur Améliorer la gestion des services IT par la certification ITIL Foundation 

Les entreprises proposant des services IT peuvent être intéressées par l’amélioration de la gestion et du management de leurs services. Pour cela elles peuvent proposer des formations à leurs salariés. Une formation bien reconnue dans ce secteur est celle qui prépare à l’obtention de la certification ITIL.

Qu’est-ce que l’ITIL ? On peut traduire ITIL par bibliothèque de l’infrastructure des technologies de l’information. ITIL est un guide qui rassemble des documents et des outils qui permettent d’aider et de guider les salariés ou les entreprises en management des services informatiques.

La formation ITIL Foundation permet de préparer et de réussir la certification ITIL Foundation. Cette certification est reconnue au niveau international. Plus d’un million de personnes sont certifiées dans le monde et les examens sont disponibles dans plus de vingt langues. Cette certification apporte une garantie de qualité dans la proposition des services proposés par les personnes certifiées.

Cette certification permet d’augmenter considérablement la productivité des salariés certifiés, d’améliorer la qualité des services, par la transmission d’une expérience, de pratiques testées et de normes. Toute personne qui souhaite améliorer la gestion de son parc informatique peut être intéressée par cette certification.

De nombreux centres de formations proposent la préparation à la certification. CERTyou, notamment, entreprise spécialisée dans la formation professionnelle depuis plus de 25 ans, propose d’accompagner les salariés ou les entreprises dans l’obtention de leur certification. Le centre de formation fait des promotions de -40% en ce moment avec des sessions de formations à 894 euros HT au lieu de 1490 euros HT, examen ITIL d’une valeur de 200 euros, compris dans l’offre.

Les détails des tarifs, durée et contenus de la formation sont accessibles sur le site de CERTyou formation itil , cette formation peut être financée en partie ou entièrement par le Compte Personnel de Formation.

Suivez JobCulture sur les réseaux sociaux
Retrouvez les offres d'emplois dans la culture !

Partagez un article

JobCulture.fr propose de nombreuses offres d'emplois et de stages dans la culture : Améliorer la gestion des services IT par la certification ITIL Foundation  voici le lien : http://www.jobculture.fr/ameliorer-gestion-services-it-certification-itil-foundation/ -