Menu




Devenir auto entrepreneur : les clés pour réussir son installation

19/07/2018 Actualité Startups News, Actualités Culture

Commentaires fermés sur Devenir auto entrepreneur : les clés pour réussir son installation

Si vous êtes polyvalents, détestez la routine, aimez les nouveaux challenges, l’entrepreneuriat est fait pour vous ! Quel que soit votre âge, concrétisez vos idées et vos envies en vous lançant dans l’une des plus belles aventures qui soit : devenir auto entrepreneur. Découvrez tous nos conseils pour vous lancer dans de bonnes conditions et créer simplement votre micro-entreprise.

Devenir auto entrepreneur : courage et détermination

Ils sont des centaines chaque jour à se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat : jeunes diplômés, cadres en reconversion, demandeurs d’emplois… Le contexte de création de leur micro-entreprise et leurs motivations diffèrent en fonction de leurs situations — besoin de liberté, de challenger son parcours, de voir aboutir un projet, une idée à laquelle ils croient, voire un peu de tout cela à la fois —, mais leur forte envie d’entreprendre, elle, est ce qui les fédère et ne s’explique guère. Comme eux, devenez auto entrepreneur en vous connectant sur l’espace-autoentrepreneur.com.

Testez votre idée avant de vous lancer

Entreprendre demande tant de courage et de détermination que cela peut freiner beaucoup de personnes, habituées au confort d’un CDI. Si ces qualités ne vous manquent guère, il y a un tel delta entre de l’envie et la concrétisation de votre projet que vous ne savez guère par où commencer ni où vos actions vont vous mener. Vous avez peur de commettre un impair, de mettre en péril l’équilibre financier de votre foyer, de ne pas réussir. Alors, avant de créer une SA ou une SARL, n’hésitez pas à tester votre idée, votre activité.

Vous pouvez, par exemple :

  • réaliser des enquêtes sur votre futur marché, des interviews de personnes qui y évoluent ;
  • visiter et prendre part à des salons de professionnels du secteur sur lequel vous souhaitez vous positionner ;
  • concevoir et réaliser un prototype de votre projet ;
  • publier des articles sur votre blog dédié à cette activité ;
  • créer un appel aux dons sur une plateforme de financement participatif ;
  • intégrer une coopérative ou faire du portage salarial ;
  • intégrer un incubateur d’entreprises ;
  • devenir auto entrepreneur.

Découvrez la rubrique J’entreprends sur ce site.

Être auto entrepreneur, pourquoi pas vous ?

Chaque année, des milliers de nouvelles immatriculations d’entreprises sont enregistrées. Pourquoi pas la vôtre ? Selon la dernière étude de la Direction des Statistiques, des Études et de la Prévention de l’ACOSS, publiée en 2017, l’importance de l’auto entreprise dans la création d’entreprises en France n’a de cesse de croitre, comme le démontre la hausse de 7 % enregistrée pour l’année 2016 par rapport à 2015. Cela s’explique notamment par le fait que le législateur a favorisé un cadre souple qui permet de cumuler le statut auto entrepreneur avec celui de salarié : une façon idéale de tester son idée, mais surtout de sécuriser sa situation financière.

Alors, oui, il est possible de créer simplement et facilement sa micro-entreprise en France. Mais, il est surtout possible de réussir en étant auto entrepreneur !

Le régime auto entrepreneur et ses spécificités

1/Aucune TVA

L’auto entrepreneur ne déclare, ne facture, ni ne récupère aucune TVA.

2/CA plafonné

Pour 2018, le seuil de CA a été fixé à :

-70 000 euros pour les prestations de services relevant de la catégorie BIC et professions libérales relevant de la catégorie des bénéfices non commerciaux (BNC) ;

-170 000 euros pour la catégorie de bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

3/Échéance des déclarations

En fonction de vos besoins, la déclaration de CA peut être mensuelle ou trimestrielle.

Créer sa micro-entreprise : une démarche simplifiée au possible

Le statut auto entrepreneur a été très simplifié ces dernières années. Ce n’est pas une forme juridique, mais « un régime simplifié de déclaration et de versement des cotisations et contributions sociales par un prélèvement proportionnel au chiffre d’affaires, selon le principe : pas de chiffre d’affaires, pas de cotisations ». Ainsi, les démarches administratives à réaliser, souvent en ligne, ne requièrent pas plus d’une demi-heure si le cœur de métier ne nécessite pas la justification d’un niveau de qualification. Dans le cas contraire, souvent pour les métiers artisanaux, il est nécessaire de procéder à une inscription au répertoire des métiers (RM) et de réaliser un Stage Préparatoire à l’Installation (SPI).

Réaliser sa déclaration simplifiée

Toute personne peut réaliser sa déclaration simplifiée en ligne et obtenir son statut auto entrepreneur. Mais, la multitude d’informations généralistes peut perdre un novice, toujours en recherche de réponses personnalisées. Voilà pourquoi, il peut être judicieux de réaliser les démarches à travers une plateforme offrant une solution clé en main, à un prix étudié : conseil sur le choix du statut de l’entreprise (EI, EIRL…), démarches simplifiées auprès de tous les organismes d’état (registre du commerce, sécurité sociale, impôts…). Par exemple, pour un Pack Devenir auto-entrepreneur conçu par Espace Auto-Entrepreneur, il faut compter 55 euros. Ce pack comprend la prise en charge en charge de votre dossier par un formaliste, la vérification de votre dossier, la mise en place de l’ACCRE si vous en êtes bénéficiaire et l’inscription au statut auto entrepreneur. Prêts à vous lancer ?



Suivez JobCulture sur les réseaux sociaux
Retrouvez les offres d'emplois dans la culture !

Partagez un article

JobCulture.fr propose de nombreuses offres d'emplois et de stages dans la culture : Devenir auto entrepreneur : les clés pour réussir son installation voici le lien : http://www.jobculture.fr/devenir-auto-entrepreneur-les-cles-pour-reussir-son-installation/ -