Menu

eac_jobculture_2016c


Chargé d’ingénierie de formation (secteur muséal)

CDD ICOM (International Council of Museums)  Paris, Île-de-France, France 29 Août 2015

Emploi culturel : description de l’entreprise et de ses activités

Rattachement hiérarchique : Responsable de la formation professionnelle
Niveau de candidature : BAC+5
Localisation géographique : Paris, France
Durée : CDD de 18 mois
Date de prise de fonction : Octobre 2015

Présentation de l’ICOM (International Council of Museums)

• Une organisation créée en 1946 par des professionnels des musées et pour les professionnels des musées.
• Un réseau unique de plus de 35 000 musées et de professionnels des musées incarnant la communauté muséale mondiale.
• Un forum diplomatique rassemblant des experts issus de 136 pays et territoires pour répondre aux défis des musées dans le monde.
• Un statut consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations unies.
• 118 comités nationaux et 30 comités internationaux représentant les spécialités des musées.
• Un rôle de premier plan en matière de déontologie.
• Un des membres fondateurs du Comité international du Bouclier Bleu (ICBS).
• Une association reconnue d’intérêt général.
• 3 langues officielles : anglais, français, espagnol.

Site officiel : http://icom.museum

Contexte professionnel

Le poste à pourvoir se trouve au Secrétariat général de l’ICOM à Paris.
Il s’inscrit dans le cadre du programme de développement et de mise en oeuvre de plans de formation pour le secteur du patrimoine culturel en Algérie (EuropAid/136012/IH/SER/DZ).
Description du poste
Missions

Dans le cadre de ce programme de 18 mois, et au sein du Département des programmes et des partenariats de l’ICOM, le Chargé d’ingénierie de formation est responsable des missions suivantes, sous la responsabilité du Responsable de la formation professionnelle :
– Proposer, concevoir et implémenter des dispositifs et actions de formation destinés aux professionnels du secteur muséal;
– Organiser et gérer au quotidien les actions de formation ;
– Coordonner et accompagner l’action des formateurs;
– Evaluer les résultats et l’efficacité de la politique et des dispositifs de formation.
Activités principales

1. Concevoir des programmes et actions de formation innovants.
2. Composer les équipes pédagogiques et coordonner leur travail pour la création des outils de formation.
3. Assurer la production, la diffusion et la maintenance des outils de formation.
4. Organiser la logistique des actions de formation en liaison avec les enseignants et les partenaires. Coordonner le fonctionnement pédagogique quotidien avec les enseignants et les participants.
5. Gérer les aspects administratifs et budgétaires : élaboration des budgets, suivi des dépenses, contrats et conventions.
6. Evaluer les effets des dispositifs de formation mis en place. Rédiger des notes, bilans, articles pour diffusion interne et externe.
Profil recherché

Formation et expérience professionnelle

BAC+5 dans un des domaines suivants : ingénierie de la formation, sciences de l’éducation, politiques publiques en éducation, aide au développement dans le secteur de l’éducation, coopération internationale, gestion de projet.
Un double cursus combiné à une formation culturelle ou patrimoniale serait un avantage.
Etre en possession du C2i serait un avantage.
Expérience confirmée (3 ans) dans le secteur de la coopération universitaire / science de l’éducation, de préférence avec/dans des pays en développement.
Expérience avérée dans le montage et la gestion de projets de coopération dans le secteur concerné.
Une expérience de gestion de projets européens serait un avantage.

Compétences principales

1. Connaissance approfondie des dispositifs de formation initiale et continue : objectifs, contenus, méthodes pédagogiques, modes de validation et d’évaluation.
2. Connaissances en gestion administrative et budgétaire.
3. Maitrise des concepts, méthodes et outils – notamment informatiques – de l’ingénierie de formation et de la gestion de projets.
4. Maîtrise des technologies de l’information et de la communication.
5. Capacités d’analyse des enjeux de la coopération culturelle et éducative et des besoins de formation.
6. Habilité à effectuer des missions à l’étranger.
7. Souhaitable : connaissance du secteur muséal et patrimonial, de ses enjeux et de ses acteurs.
Doté(e) d’un très bon relationnel, vous êtes motivé(e), curieux(se) et rigoureux(se). Vous aimez également le travail en équipe et dans un environnement international.
Compétences linguistiques

Maîtrise parfaite du français obligatoire, excellente maîtrise de l’anglais nécessaire, des connaissances en arabe et/ou en espagnol seraient un plus.
Candidature

Merci d’adresser votre CV et lettre de motivation en français (sous la référence de ProgFormation) à ICOM – Conseil International des Musées – 22, rue de Palestro 75002 PARIS
[email protected]
Date limite de candidature : 15 septembre 2015

Postuler

Postuler



Imprimer

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Suivez JobCulture sur les réseaux sociaux
Retrouvez les offres d'emplois dans la culture !

Partagez JobCulture.fr