Menu




Coordonnateur·rice de l’action culturelle en milieu pénitentiaire

CDI Ligue de l’enseignement de Normandie  Argentan, Normandie, France 21 Août 2020

Emploi culturel : description de l’entreprise et de ses activités

Mouvement d’éducation populaire créé en 1866, la Ligue est aujourd’hui la première coordination associative française, forte de près de 30 000 associations, de ses 1,6 million d’adhérents et de ses 102 fédérations départementales.
Plus qu’une simple observatrice des évolutions de la société, elle encourage toutes les initiatives individuelles et collectives qui développent l’éducation et la formation tout au long de la vie, la culture et le sport pour tous, les vacances pour le plus grand nombre…

Depuis sa création il y a 150 ans la Ligue fait le pari de l’intelligence des citoyens et de la recherche de la concorde pour accompagner les évolutions de la société et perfectionner la République et la démocratie. C’est le sens de son engagement pour la laïcité, la citoyenneté, l’éducation et la justice sociale indissociables dans ses combats.

FONCTIONS : Coordonnateur·rice de l’action culturelle au sein du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation d’Argentan dans l’Orne

EMPLOYEUR : Ligue de l’enseignement de Normandie

 

TERRITOIRE et LIEU DE TRAVAIL : Argentan (61)

 

MISSIONS : 

 

En lien avec la responsable du Pôle Culture de la Ligue de l’enseignement de Normandie, le·la coordinateur·rice de l’action culturelle assure 3 missions :

  • La conception et la coordination d’une programmation artistique et culturelle susceptible de favoriser l’insertion des personnes placées sous-main de justice en établissement pénitentiaire,
  • Le développement et la consolidation d’un accès à la pratique du livre, de la lecture et de l’écriture, notamment au sein des bibliothèques de l’établissement,
  • La mise en œuvre administrative, technique et organisationnelle des programmations culturelles en lien avec l’établissement et le SPIP.

Activités principales :

 

  • La conception et la coordination d’une programmation d’activités artistiques et culturelles susceptibles de favoriser l’insertion des personnes placées sous-main de justice en établissement pénitentiaire
  • Evaluation et analyse des attentes et besoins des personnes détenues, du Centre de détention et du SPIP (Service pénitentiaire d’insertion et de probation) de l’Orne en matière culturelle et d’insertion
  • Respect et suivi des conditions techniques et procédurales d’accueil de l’établissement
  • Prospection et suivi des partenaires culturels locaux et régionaux susceptibles d’intervenir
  • Co-écriture des projets culturels avec les structures et les acteurs culturels et artistiques
  • Accueil et accompagnement des intervenant-es culturel-les
  • Evaluation de l’action et du partenariat de chaque projet

 

 

  • Le développement et la consolidation d’un accès à la pratique du livre, de la lecture et de l’écriture
  • Suivi du bon fonctionnement des bibliothèques en milieu fermé, afin de garantir leur accès et leur fréquentation : partenariat avec les médiathèques locales pour la formation des détenus auxiliaires bibliothécaires, gestion du fond d’ouvrage, utilisation du logiciel de gestion des prêts…
  • Suivi de la formation et travail en partenariat avec les auxiliaires bibliothécaires
  • Mise en place de projets artistiques et culturels en lien avec la pratique de la lecture et de l’écriture

 

  • La mise en œuvre administrative et technique des programmations culturelles
  • Conception et rédaction des conventions et gestion des aspects administratifs et budgétaires
  • Conception et diffusion d’outils de communication sur la programmation et les actions au sein de la détention
  • Participation et présentation d’outils de bilan lors des comités de pilotage culture (2 fois par an)
  • Renseignement des outils de suivi et d’évaluation demandés par les partenaires du dispositif Culture/Justice (carnet de bord de la DISP, dossiers de bilan de la programmation DRAC / Région / DISP)
  • Utilisation d’outils de communication à destination des partenaires du protocole « Culture/Justice», de la presse et des partenaires culturels
  • Recherche de financements et suivi budgétaire des actions

 

 

 

 

 

COMPÉTENCES :

  • Connaissance et expérience du secteur de l’action artistique et culturelle et/ou de la programmation culturelle
  • Connaissance et/ou expérience du secteur du livre et de la lecture publique (bibliothèques, médiathèques)
  • Sens de l’initiative et capacité à travailler en autonomie
  • Capacité d’organisation
  • Rigueur et méthode
  • Aisance relationnelle interne et externe à l’administration pénitentiaire
  • Maitrise des outils informatiques et de communication (traitement de texte, tableurs, internet...)
  • Permis B indispensable

 

NIVEAU ET DIPLÔMES REQUIS : Niveau bac + 2 / 3 avec une expérience de la coordination d’actions culturelles et artistiques

 

TYPE DE CONTRAT :

  • CDI
  • Temps partiel 28h/semaine en modulation
  • Convention collective nationale de l’animation
  • Poste basé à Argentan avec des déplacements réguliers entre le SPIP et le centre de détention et des déplacements ponctuels vers d’autres villes régionales (Caen, Alençon…)
  • Classification : D-300 (+15) de la CCNA
  • Prise de poste au 21 septembre 2020

 

Postuler

Postuler


8966 jours

Imprimer


Suivez JobCulture sur les réseaux sociaux
Retrouvez les offres d'emplois dans la culture !

Partagez un article

JobCulture.fr propose de nombreuses offres d'emplois et de stages dans la culture : Coordonnateur·rice de l’action culturelle en milieu pénitentiaire voici le lien : http://www.jobculture.fr/emploi-culture/coordonnateur%c2%b7rice-de-laction-culturelle-en-milieu-penitentiaire-4/ -