Menu

eac_jobculture_2016c


Emploi culturel : description de l’entreprise et de ses activités

Fondation de Coopération Scientifique, Paris Sciences et Lettres
Intitulé du poste : Chef de projet numérisation H/F

Positionnement dans la structure
Le chef de projet est placé sous l’autorité hiérarchique de la directrice de ressources et savoirs

Contexte
L’ambition de PSL Research University est de constituer une Université de Recherche se classant rapidement parmi les vingt premières institutions mondiales qui, pour cela, entend :
– féconder la recherche grâce à des synergies entre institutions, renforçant ainsi les incitations au renouvellement et à l’amélioration ;
– convertir en force d’innovation les atouts français en éducation (sélection, modèle de formation exigeant et complet) et en recherche (qualité de la recherche fondamentale) ;
– promouvoir un nouveau mode de formation par la recherche des élites économiques et administratives de notre pays ;
– renforcer les synergies entre l’activité académique et les besoins socio-économiques, afin de faire de PSL un moteur de croissance économique et d’innovation sociale.
PSL Research University repose sur un modèle fédéral. Dans les domaines qui ne relèvent pas de ses compétences propres, elle agit selon le principe de subsidiarité en déterminant avec ses membres le meilleur niveau d’action.
Avec l’ensemble de ses Membres, elle définit la vision et la stratégie du projet partagé. Ce projet partagé constitue le coeur d’une politique de site dont elle assure la mise en oeuvre.
Cette stratégie, qui selon les domaines associe les intérêts conjoints d’un ou plusieurs de ses Membres, porte sur les domaines suivants : recherche, formation, valorisation et notamment transfert de technologies, insertion professionnelle des usagers, action internationale, communication, diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle, vie de campus.
PSL Research University coordonne notamment l’offre de formation, initiale et continue, conduisant à la délivrance de diplômes propres à la ComUE ainsi qu’à celle de diplômes nationaux pour laquelle elle est accréditée, seule ou conjointement, dans les conditions fixées à l’article L. 613-1 du code de l’éducation et dans le cadre de la politique contractuelle.
Le « projet PSL » est porté par deux composantes qui possèdent chacune des missions distinctes :
– la Communauté d’Universités et Etablissements « Université de Recherche Paris Sciences & Lettres – PSL Research University » assure les missions de formation et de diplomation propres à PSL, ainsi que les autres actions liées à la vie d’une communauté universitaire : principalement des actions de coordination des politiques de recherche, de diffusion des savoirs, de politique numérique, de communication dans le périmètre du projet partagé, de coordination des stratégies immobilières des membres et de vie étudiante. Elle a signé avec l’Etat un contrat pluriannuel de site 2014-2018 et est l’interlocuteur des collectivités locales (Région, Ville de Paris) notamment pour la signature du CPER. Membres de la ComUE : Chimie ParisTech, ENS, ESPCI ParisTech, Institut Curie, MINES ParisTech, Observatoire de Paris, Université Paris-Dauphine, CNRS, INRIA, INSERM, FCS PSL, le CNSAD, le CNSMDP, l’ENSAD, l’ENSBA, La Fémis. Membres associés de la ComUE PSL : École des hautes études en sciences sociales, Ecole française d’Extrême-Orient, École nationale des chartes, École pratique des hautes études.
– la FCS, entité porteuse du programme Idex (validé en juillet 2011 – renouvellement prévu en 2016), a pour mission la gestion des actions clés de ce programme : recrutement des chaires d’excellence, développement des partenariats internationaux stratégiques, programmes innovants en recherche et en formation, valorisation, surtout dans les aspects socio-économiques de cette dernière. Membres fondateurs de la FCS PSL : Chimie ParisTech, Collège de France, École normale supérieure, ESPCI ParisTech, Institut Curie, MINES ParisTech, Observatoire de Paris, Université Paris-Dauphine, Association Art et Recherche, CNRS, INSERM. Membres associés de la FCS PSL : Conservatoire national supérieur d’Art dramatique, Conservatoire national supérieur de Musique et de Danse de Paris, École des hautes études en sciences sociales, Ecole française d’Extrême-Orient, École nationale des chartes, École nationale supérieure des Arts Décoratifs, École nationale supérieure des beaux-arts, École pratique des hautes études, Fondation Pierre-Gilles de Gennes pour la recherche, IBPC-Fondation Edmond de Rothschild, Institut Louis Bachelier, La Fémis, Lycée Henri-IV, INRIA.
En matière de pilotage, cette structure duale est organisée de façon à permettre dans toute la mesure du possible l’unicité des instances de gouvernance et de pilotage scientifique.

Lieu d’activité
PSL Research University (Fondation Paris Sciences et Lettres PSL et ComUE Université de Recherche Paris Sciences & Lettres)
Paris 75005

Date de disponibilité du poste : Poste disponible immédiatement

Missions principales du poste
La diffusion des savoirs s’appuie sur le portail PSL-Explore, qui a notamment pour vocation de mettre à la disposition des chercheurs et étudiants de PSL des ressources numériques de provenance et de nature très diverses. Les collections patrimoniales des établissements numérisées avec le soutien de PSL sont l’une des composantes essentielles de ce portail.
Le/La chef de projet numérisation coordonne l’enrichissement de PSL-Explore par de nouveaux contenus originaux dont la numérisation est suscitée par le biais d’appels à projets de PSL en direction des établissements ou de la réponse collective de PSL à des appels à projets externes (Région, MESR). Il/Elle assure le suivi et le bon déroulement administratif des appels à projets internes et externes à PSL. Il/Elle accompagne les projets financés en exerçant un rôle de conseil sur le terrain. Il/Elle contrôle la bonne intégration des documents numérisés dans les différents logiciels et outils documentaires de PSL, en vue de leur signalement et de leur diffusion. Il/Elle participe à la mise en valeur des ressources numérisées, en lien avec le webmaster et le service de communication.
Le/La chef de projet numérisation doit parfaitement comprendre l’ambition de PSL en matière de diffusion des savoirs et les attentes des utilisateurs et des usagers pour optimiser les contenus et développer des outils d’information pertinents et adaptés.
Il/Elle contribue par sa mission à l’accessibilité des informations comme à la formalisation et au respect des règles, notamment en ce qui concerne les aspects de propriété littéraire et artistique.
Au sein de l’équipe Ressources et savoirs, il/elle participe, par son expertise, à l’optimisation permanente des données accessibles dans PSL-Explore, en effectuant des contrôles réguliers. Outre une bonne connaissance des outils spécialisés et le sens de l’organisation, sa mission suppose la compréhension des activités de PSL afin d’anticiper les besoins, grâce au dialogue qu’il/elle maintient avec les établissements, les équipes de recherche et les prestataires de numérisation.
Il/Elle participe activement à la définition et à la mise en place des services proposés par le pôle Ressources et savoirs aux enseignants, enseignants-chercheurs, chercheurs et étudiants de PSL, dans le cadre du développement d’un axe « Arts et Humanités numériques » qui concerne aussi bien la formation que la recherche.
Il/elle travaille étroitement et de façon transversale avec les autres membres de l’équipe chargés de la réalisation et de l’administration de PSL-Explore.

Le budget alloué par PSL à la numérisation en 2015 est de 300 000 € (hors financements par appels à projets externes).
Les activités principales sont :
1) Suivi des appels à projets lancés par le pôle Ressources et savoirs
– Collaboration à la rédaction des appels avec la responsable du pôle ;
– Organisation et secrétariat du jury de sélection ;
– Suivi des projets retenus.
2) Coordination des appels à projets externes
– Appel à projets SUSES (Région Île-de-France) dont PSL est lauréat, sur la période 2016-2018 (500000 vues) : suivi du calendrier et du budget (549 K€ pour 3 ans), sélection des prestataires, coordination des chantiers ;
– Contribution à la rédaction de réponses à de futurs appels à projets externes.
3) Conseil sur les bonnes pratiques
– Animation d’un groupe de travail permanent des représentants des bibliothèques, musées et archives ;
– Élaboration et mise à jour avec les établissements du guide de numérisation dans la série des guides de bonnes pratiques à destination des candidats aux appels à projets PSL ;
– Accompagnement des porteurs de projets en amont et en aval du processus de sélection par appel à projets ;
– Conseil pour le conditionnement et la conservation des fonds de bibliothèques et d’archives.
4) Enquête sur les fonds existants dans les établissements
– Visites des fonds dans les établissements, recueil des problématiques en jeu et des besoins en termes de diffusion scientifique et de conservation ;
– Repérage et mise en liens de fonds complémentaires dans des établissements différents en vue d’une articulation scientifique et d’une mutualisation des coûts et des besoins.
5) Valorisation du patrimoine
– Sélection des documents à mettre en avant dans les collections d’Explore en partenariat avec les responsables des fonds ;
– Coordination de l’éditorialisation des fonds numérisés dans PSL-Explore ;
– Rédaction ponctuelle d’articles pour la lettre d’information PSL.

Les activités associées sont :
1) Élaboration de projets connexes aux opérations de numérisation
– Mise en relation de partenaires potentiels ;
– Organisation de journées d’études internes à PSL.
2) Veille
– Suivi de l’état de l’art de la numérisation patrimoniale (évolution des standards de numérisation ; métadonnées)
– Documentation sur les différentes initiatives existantes à l’international ;
– Contribution à la réflexion autour des politiques de numérisation et d’humanités numériques.

Profil et compétences requises
Compétences
– Bonne connaissances des normes nationales et internationales de description archivistique et documentaire ;
– Bonne connaissances des problématiques liées aux humanités numériques ;
– Connaissance des outils de diffusion des ressources numériques ;
– Intérêt pour les technologies du traitement de l’image ;
– Maîtrise de l’anglais écrit et parlé.
Savoir-faire
– Bonne capacité d’organisation, autonomie, rigueur dans le suivi, sens du travail en équipe, curiosité et ouverture ;
– Qualités pédagogiques ;
– Qualités d’expression orale et capacité à s’exprimer en public ;
– Qualités de rédaction et de synthèse ;
– Qualités d’analyse.
Savoir-être
– Sens relationnel, diplomatie et écoute
– Goût pour le travail avec des partenaires divers provenant d’horizons professionnels différents
– Curiosité et goût pour l’investigation
– Réactivité et flexibilité
– Force de proposition pour faire évoluer les pratiques et les services

Conditions d’emploi
Contrat à Durée Indéterminée
39 heures hebdomadaires
Le poste est ouvert aux titulaires d’un Master ou d’un diplôme équivalent.
Une expérience réussie dans le domaine de la numérisation est indispensable.
Ouvert par détachement aux fonctionnaires de catégorie A et aux personnes mises à disposition par un établissement membre.

CONTACT
Envoyez un CV et une lettre de motivation, avant le 22 janvier 2016, à :
Responsable des Ressources Humaines, Madame Carole JOURDAN, [email protected]
Directrice ressources et savoirs, Madame Hélène Chaudoreille, [email protected]
Les candidatures reçues passé ce délai ne pourront être prises en considération.

Source : PSL


Classé dans:Bib. universitaires & Centres de doc., Bibliothèques, CDI, Contrats, Temps complet, Temps de travail Tagged: 75
Postuler

Postuler



Imprimer



Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Suivez JobCulture sur les réseaux sociaux
Retrouvez les offres d'emplois dans la culture !