Menu

eac_jobculture_2016c


Profil Culturel enseignant d’art

Nature du travail

Initier à l’art

Avec 1 h de cours par semaine, l’enseignant d’art qui travaille en collège doit bien souvent aller à l’essentiel. À la différence de ses collègues de français ou de maths, il peut ainsi avoir la charge d’une douzaine de classes. Il initie les jeunes à différentes notions (espace, volumes…) qu’il approfondit tout au long de l’année scolaire. Il apprend à décrypter une oeuvre en identifiant les techniques employées et à la situer dans le temps. Quant à la pratique, elle est souvent organisée par groupes. À travers le dessin ou le modelage, les élèves affinent leur personnalité artistique.

Hors de l’école

Par ailleurs, l’enseignant peut organiser des visites dans les musées et les expositions temporaires, voire des rencontres avec des artistes. Suivant ses goûts et ceux de ses élèves, il peut encore animer un club de dessin, un atelier de photo ou d’arts plastiques.

Vers le perfectionnement

En école d’art, l’enseignant forme de jeunes plasticiens, généralement passionnés par leur discipline. Il doit cependant tenir compte des éventuelles différences de niveau et d’âge pour adapter ses interventions.

Compétences requises

Créativité et pédagogie

Des compétences techniques et artistiques ainsi que des connaissances en histoire de l’art sont, bien sûr, indispensables, mais il est tout aussi nécessaire de posséder les qualités d’un bon professeur : pédagogie, rigueur et sens du contact.

Toucher les publics

En milieu scolaire, l’enseignant doit disposer d’une bonne réserve d’énergie et faire preuve d’une réelle capacité d’adaptation avec ses différentes classes. En école d’art, il s’adresse à des élèves plus avertis, amateurs ou futurs professionnels. Là aussi, la compétence ne va pas sans souplesse.

 

 

Lieux d’exercice et statuts

Du collège aux écoles d’art

L’enseignant d’art exerce son activité dans des lieux très divers : du collège à l’université en passant par les écoles d’art ou encore l’une des 8 écoles nationales des beaux-arts.

Différentes pédagogies

En primaire et au collège, il contribue à ouvrir l’horizon artistique des enfants. Au lycée, il a affaire à des élèves qui ont choisi les arts plastiques et qui sont donc motivés. Dans les lycées techniques et professionnels, les arts appliqués tels que le design, le dessin de mode ou l’architecture d’intérieur sont également enseignés.

Avec les autres enseignants

S’il est autonome dans son activité, l’enseignant d’art n’est cependant pas totalement livré à lui-même. Il s’appuie sur les grandes lignes d’un programme pour élaborer ses cours et entretient de nombreux échanges avec ses collègues professeurs et le personnel administratif.

 

 

 

Salaire

Salaire du débutant

A partir de 2000 euros brut par mois.

Intégrer le marché du travail

Peu de postes

Le nombre de postes mis au concours dans l’enseignement public varie d’une année sur l’autre. Certes, les besoins sont moins importants dans les matières artistiques que dans les disciplines scientifiques, mais l’Éducation nationale doit renouveler une partie de ses effectifs d’ici à 2012.

En 2011, 175 postes étaient à pourvoir au CAPES arts plastiques et 6 postes pour le CAPET arts appliqués. En 2012, il y en aura seulement 12 pour le CAPLP arts appliqués et 36postes à l’agrégation. Par ailleurs, la mairie de Paris organise son propre concours de professeur d’arts plastiques.

Vers plus de responsabilités

Des fonctions de direction et d’inspection sont accessibles aux professeurs certifiés ou agrégés. Quant aux professeurs territoriaux, ils peuvent devenir directeurs d’établissement par concours.

 

 

 

Voir Emploi & Stage sur JobCulture.fr enseignant d’art

 

 

Suivez JobCulture sur les réseaux sociaux
Retrouvez les offres d'emplois dans la culture !