Menu

eac_jobculture_2016c


Profil Culturel Enseignement supérieur

1 – Appellations métier

– Attaché / Attachée temporaire d’enseignement et de recherche -ATER-
– Chargé / Chargée de cours
– Chargé / Chargée d’enseignement
– Chargé / Chargée d’enseignement du supérieur
– Chef de département de l’enseignement supérieur
– Enseignant-chercheur / Enseignante-chercheuse
– Lecteur / Lectrice de langues dans l’enseignement supérieur
– Maître / Maîtresse de conférences
– Maître / Maîtresse de langues dans l’enseignement supérieur
– Moniteur / Monitrice d’initiation à l’enseignement supérieur
– Professeur / Professeure de l’enseignement supérieur
– Professeur / Professeure des universités
– Responsable filière enseignement supérieur
– Responsable matière enseignement supérieur
– Responsable programme enseignement supérieur

2 – Définition

– Enseigne et transmet des connaissances à des étudiants selon les avancées de la recherche et les programmes d’enseignement nationaux.
– Peut réaliser des travaux de recherche fondamentale et appliquée.
– Peut coordonner une équipe pédagogique ou de recherche et diriger une structure ou une unité de recherche.

3 – Accès à l’emploi métier

– Cet emploi/métier est accessible avec un Master recherche, un Doctorat ou une Agrégation (Maître de conférences) selon la fonction.
– Pour accéder aux fonctions de moniteur d’initiation à l’enseignement supérieur, il faut être chercheur inscrit en thèse, intégré dans un laboratoire ou une équipe de recherche et bénéficier d’une allocation de recherche attribuée par le ministère de l’Education Nationale ou d’un régime comparable d’aide à la préparation du doctorat.
– Pour être attaché temporaire d’enseignement et de recherche -ATER-, il faut préparer une thèse ou se présenter aux concours de recrutement de l’enseignement supérieur.
– Pour être professeur des universités, une expérience professionnelle de plusieurs années en tant que maître de conférences, une habilitation et une qualification à diriger des recherches délivrées par le conseil national des universités sont obligatoires.

4 – Conditions d’exercice de l’activité

– L’activité de cet emploi/métier s’exerce au sein d’établissements universitaires, d’établissements d’enseignement supérieur, de grandes écoles, … en contact avec différents intervenants (institutionnels, financeurs publics, privés, personnel éducatif, administratif, …).
– Elle varie selon le type de structure (grande école, université, …) et le type d’enseignement.

5 – Environnements de travail

5.1 Structures

– Association
– Centre de formation pour adultes
– Etablissement scolaire
– Etablissement/organisme de recherche
– Université/école d’ingénieurs/grande école

5.2 Secteurs

– Enseignement privé hors contrat
– Enseignement privé sous contrat

5.3 Conditions

– Aucune condition définie

6 – Activités de base

– Elaborer et préparer les cours, les travaux dirigés ou pratiques (, contenu, objectifs, format pédagogique, bibliographie, …)
– Encadrer, animer les cours, les travaux dirigés ou pratiques et enseigner les connaissances, les techniques aux étudiants
– Evaluer les connaissances des étudiants et effectuer la correction de devoirs, examens, partiels
– Diriger les travaux de recherche (thèse, mémoire d’études, …) des étudiants
– Informer et renseigner les étudiants, professeurs, … sur les activités, les travaux d’enseignement et de recherche
– Suivre et mettre à jour l’information pédagogique, réglementaire, professionnelle, technique, …

7 – Compétences de base

– Ingénierie pédagogique
– Ingénierie de la formation
– Réglementation des diplômes et certifications
– Législation de la formation continue
– Droit de la propriété intellectuelle

Suivez JobCulture sur les réseaux sociaux
Retrouvez les offres d'emplois dans la culture !