Menu

eac_jobculture_2016c


Profil Culturel rédacteur on line

Le rédacteur « on line » produit des contenus pour Internet. Son écriture concise et directe lui permet d’« accrocher » le lecteur dès les premiers mots.

 

 

 

Nature du travail

Transmettre des infos

Le rédacteur « on line » transmet des informations aux internautes en s’efforçant de les rendre à la fois compréhensibles et attrayantes. Il se documente, enquête, rédige des articles, les met en ligne. Santé, politique, sport, éducation… tous ces sujets l’intéressent. Il peut délivrer des infos généralistes ou se spécialiser au sein d’une rubrique. Selon le public visé par le site, il fera plus ou moins d’efforts de vulgarisation. Chargé de communication, journaliste, fonctionnaire territorial… chacun peut devenir rédacteur « on line ». L’essentiel : ne jamais perdre de vue le lecteur et tout faire pour retenir son attention.

Enrichir les contenus

Jouant à fond la carte du multimédia, le rédacteur « on line » intègre dans ses pages des liens hypertextes, ouvre des forums de discussion, illustre ses articles avec des vidéos, des « sons » recueillis lors d’interviews ou de reportages sur le terrain…

Respecter les règles journalistiques

Le rédacteur « on line » respecte les règles de base du journalisme. Il vérifie ses sources, choisit un angle (approche originale d’un sujet), soigne le style et hiérarchise les informations.

Compétences requises

Organisé et efficace

Écrire court et dense nécessite un bon esprit de synthèse et des qualités rédactionnelles. Le rédacteur on line représente l’entreprise qui l’emploie, contribue à donner d’elle une bonne image. Il possède une excellente orthographe et une solide culture générale.

Polyvalent et réactif

Aisance relationnelle (au téléphone comme en face à face), capacité d’écoute, disponibilité : autant de qualités attendues de ce professionnel. Polyvalent, le rédacteur on line sait non seulement écrire, mais aussi trouver la photo qui va illustrer son texte, ajouter un témoignage audio, renvoyer le lecteur vers un autre site pour un complément d’information…

Un technicien averti

Il maîtrise les sciences de l’information et de la communication, ainsi que les nouvelles technologies (Web 2.0, blogs, liens hypertextes, logiciels CMS…). Des compétences en référencement de sites Internet sont un vrai plus aux yeux des recruteurs.

 

 

Lieux d’exercice et statuts

Seul ou en équipe

Le rédacteur on line conçoit et alimente une ou plusieurs rubriques. Selon la taille de la structure qui l’emploie, il travaille en solo ou au sein d’une équipe. Les organes de presse sont de plus en plus nombreux à mettre sur pied des rédactions qui se consacrent exclusivement aux éditions en ligne.

Devant son écran

Se déplaçant rarement sur le terrain, le rédacteur on line passe l’essentiel de son temps au bureau. Il réalise la plupart de ses interviews par téléphone, surfe beaucoup sur la Toile et utilise des dépêches d’agence pour écrire ses articles. Le rythme de travail dépend de la fréquence des parutions. Le rédacteur d’un quotidien en ligne peut être amené à travailler le week-end, les jours fériés, voire la nuit ! Horaires plus « calmes », en revanche, quand on travaille pour un site thématique, déconnecté de l’actualité.

 

 

 

Salaire

A partir du Smic. Pige : 80 euros au minimum par jour.

Intégrer le marché du travail

Des emplois précaires

La quasi-totalité des entreprises possède désormais un site Internet. Une situation qui ne rime pas forcément avec travail à foison. Nombreux, en effet, sont les sites « vitrines », qui ne bénéficient pas d’une actualisation régulière. Ainsi, le travail du rédacteur on line peut très bien prendre fin tout de suite après la mise en place d’un site.

Bien présente dans les entreprises privées, la fonction se développe dans le secteur public (collectivités locales, mairies notamment) et le milieu associatif.

Des possibilités d’évolution

Le métier de rédacteur on line est un bon tremplin pour accéder à un poste de chef de projet, de directeur technique, de développeur multimédia… Plus couramment, ce professionnel évolue vers le poste de responsable éditorial : il dirige alors l’équipe des rédacteurs, anime les réunions de travail, décide du contenu du site…

 

 

Accès au métier

Si les bac + 2, + 3 peuvent trouver des emplois en rédaction web, la tendance est à la poursuite d’études vers un niveau bac + 5 (master, diplôme d’institut d’études politiques ou d’école de journalisme). La plupart des formations de communication et journalisme comportent des enseignements plus ou moins importants en rédaction web et médias numériques.

Niveau bac + 2

  • DUT information-communication, option journalisme

Niveau bac + 3

  • Licence en lettres, histoire, sociologie, droit, sciences politiques… ou licence pro activités et techniques de communication spécialisée en nouveaux médias ou médias numériques

Niveau bac + 5

  • Master professionnel spécialisé en journalisme, web éditorial ou rédaction multimédia
  • Diplôme d’IEP (institut d’études politiques)
  • Diplôme d’école de journalisme ou de communication

 

 

Voir Emploi & Stage sur JobCulture.fr rédacteur on line

 

Suivez JobCulture sur les réseaux sociaux
Retrouvez les offres d'emplois dans la culture !

Partagez un article

JobCulture.fr propose de nombreuses offres d'emplois et de stages dans la culture : Profil Culturel rédacteur on line voici le lien : http://www.jobculture.fr/profil-culture-metiers/profil-culturel-redacteur-on-line/ -