2021-691220 – AUE – Chef de l’UDAP du Doubs – DRAC BFC – Besançon (25) – H/F

  • Fonction Publique
  • N'importe où
  • Publié il y a 6 jours

Domaine fonctionnel : Culture et Patrimoine/Responsable expert du patrimoine et de l’architecture
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Le.la chef.fe de l’UDAP a pour mission de promouvoir une architecture et un urbanisme de qualité, s’intégrant harmonieusement dans le milieu environnant. À cet effet, il/elle est chargé d’émettre, dans le cadre des lois et règlements en vigueur, des avis du point de vue architectural sur les demandes d’autorisation dont il/elle est saisi. Il/elle doit s’assurer de la mise en œuvre de l’aide architecturale, et veiller à la sensibilisation des autorités, des administrations et du public, à la qualité des constructions et à la mise en valeur des espaces naturels et bâtis. Il/elle est chargé de conseiller les maîtres d’ouvrage publics dans l’élaboration et la réalisation de leurs projets architecturaux, de prendre part à la définition des orientations et à l’élaboration des documents d’urbanisme. Il/elle veille à l’insertion des prescriptions relatives à la qualité des constructions et à la protection des paysages. Il/elle participe à l’application des législations concernant les sites et les monuments historiques et propose toutes mesures de protection. Il/elle veille à l’application de la législation de la publicité extérieure et des enseignes et apporte en cette matière son concours aux autorités locales. Le territoire du Doubs comporte, la troisième aire en secteur sauvegardé de France, deux biens inscrits au patrimoine mondial par l’UNESCO (citadelle Vauban et grande Saline d’Arc-et-Senans), 468 monuments protégés dont 190 à Besançon, 6 sites patrimoniaux remarquables, 136 sites protégés par le code de l’environnement, une cathédrale propriété de l’état, et une horloge astronomique gérée par le CMN. L’équipe de l’UDAP, composée de deux techniciens des services culturels et des bâtiments de France, d’une adjointe administrative, d’une ingénieure des services culturels et du patrimoine et de deux architectes des bâtiments de France instruit environ 4000 demandes par an, incluant également celles sur le patrimoine non protégé et les autorisations diverses relevant du code du patrimoine ou de l’environnement. Le.la chef.fe de l’UDAP est conservateur.trice des Monuments historiques appartenant à l’État suivants : Cathédrale Saint Jean à Besançon pour laquelle il/elle est également responsable unique de sécurité, Hôtel de Magnoncourt (7 rue Charles Nodier) et 9 et 9 bis rue Charles Nodier à Besançon et le dépôt de fouilles du service régional d’archéologie, bâtiments des cadets à la citadelle de Besançon. Une partie des activités de bureau peut être télétravaillée.

Connaissances, compétences principales mise en œuvre  :
Culture architecturale, technique et juridique en adéquation avec les enjeux patrimoniaux
Politiques publiques de la culture
Principes généraux de la conservation et de la restauration, domaines scientifique et technique du domaine d’activité
Histoire de l’art
Législation et réglementation en matière de patrimoine, d’architecture, d’urbanisme et d’environnement
Environnement administratif
Déontologie du métier
Domaines scientifique et technique du domaine d’activité
Publics : typologie, attentes, évolutions et pratiques
 
Compétences techniques, savoir-faire :
Négocier et convaincre
S’inscrire dans un réseau institutionnel et professionnel et susciter des actions de partenariat
Planifier, organiser et coordonner
Diriger, motiver et animer une équipe
Évaluer l’activité du service et en rendre compte
 
Compétences comportementales, savoir-être :
Sens de l’analyse, Esprit de synthèse, Être rigoureux
Sens des relations humaines
Avoir l’esprit d’équipe, Être à l’écoute
Sens de l’organisation
Sens des responsabilités

 
 
>>>> CLIQUEZ SUR CE LIEN POUR POSTULER A CETTE OFFRE D EMPLOI : SITE INTERNET



Détails de l’offre d’emploi