2021-698730 – CHED au département de l’Exécutif et du Législatif – SCN AN -93 H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 4 mois

Domaine fonctionnel : Lecture publique et Documentation/Archiviste
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et/ou aux contractuels
Description du poste :
Au sein du département de l’Exécutif et du Législatif, le/la chargé.e d’études, adjoint.e du/de la chef/fe de pôle Seconde Guerre mondiale, est directement responsable des séries AJ/38 (Commissariat général aux questions juives et Service de restitution des biens aux victimes de spoliation), AJ/40 (Archives allemandes de l’Occupation en France et en Belgique, 1940-1944), AJ/43 (Organisation internationale pour les réfugiés), 88AJ (Amicale nationale des déportés et familles de disparus de Mauthausen et de ses kommandos), F/9 (Affaires militaires 1939-1945), ainsi que des versements du ministère des Anciens Combattants à partir de la guerre 1939-1945.
Il/elle est également responsable de la gestion du dossier « Archives d’Arolsen » (ancien Service international de recherches) : relations avec les différents services d’Arolsen ; suivi des évolutions institutionnelles et techniques des Archives nationales et de leurs incidences sur les Archives nationales (mise en ligne massive des documents, remplacement de la base de données OuS, préparation de la signature de nouvelles conventions engageant les Archives nationales) ; recherches thématiques dans les archives numérisées dArolsen ; collaboration avec le département de l’accueil des publics ; formation de chercheurs au maniement de la base.
Adjoint.e au/à la responsable de son pôle, il/elle peut être amené.e à le/la suppléer dans la gestion des archives en responsabilité, en particulier les fonds du Comité d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale (72AJ), et à le/la représenter à toute réunion interne ou externe concernant les archives du pôle.
Dans ce cadre, le/la chargé.e d’études :
–       Élabore des instruments de recherche pour les fonds de son pôle, particulièrement des relevés nominatifs de victimes de la Seconde Guerre mondiale ;
–       Répond aux très nombreuses demandes de recherche (en augmentation croissante), en particulier sur la captivité de guerre, la main-d’œuvre employée par le IIIe Reich (STO, travailleurs volontaires), la déportation de persécution et de répression, les mesures d’aryanisation, les réfugiés et personnes déplacées ;
–       Instruit les demandes d’autorisation d’accès spécifiques, selon l’état sanitaire des documents ;
–       Élabore et suit les programmes de conservation préventive et curative et de numérisation, interne ou externalisée ;
–       Instruit les actions de revendication de documents publics proposés en vente ou les demandes d’achats des documents de statut privé.

Connaissances approfondies sur l’histoire du XXe siècle, en particulier sur la Seconde Guerre mondiale dans son ensemble, et plus spécifiquement sur le nazisme, la déportation, la captivité de guerre, les procédures d’aryanisation et la prise en charge des personnes déplacées ; expertise éprouvée dans le traitement des sources complexes issues de ce conflit.
Connaissance de la langue allemande : niveau bilingue indispensable.
La connaissance de l’allemand gothique est également indispensable, compte tenu de la teneur des fonds en responsabilité (archives allemandes de l’Occupation et Archives d’Arolsen).

Connaissance de la langue anglaise : niveau courant (lu, parlé).
Connaissances juridiques et déontologiques (RGPD, notamment).
Compétences techniques :
Droit du patrimoine, réglementation sur la protection du secret de la défense nationale (IGI 1300): niveau expert
Pratique des technologies numériques appliquées aux archives et à l’histoire (notamment connaissance des bases de données géolocalisées et des outils informatiques d’édition de textes numériques) : niveau expert
Archivistique et diplomatique contemporaines, classement et inventaire de fonds contemporains, pratique approfondie de l’XML-EAD et de la conversion et de la structuration de données dans ce format : niveau expert
Pratique des normes ISAAR(CPF) et ISAD(G) : niveau expert
Conservation préventive : identification des causes de dégradation et des pathologies, connaissance des matériaux de conservation et de leur usage ; expertise sur les actions adaptées à engager : niveau expert
Pilotage et suivi de projets de numérisation : niveau expert
Savoir-faire :
Pratique de l’informatique documentaire (rédaction et révision d’inventaires et de notices d’autorité producteurs dans des applications informatiques dédiées, alimentation de bases de données de type CINDOC) : niveau expert
Niveau d’usage éprouvé des outils d’orientation de la recherche en archives français et internationaux (guides, inventaires, bases de données, sites Internet spécialisés…) : niveau expert
Qualités conceptuelles et rédactionnelles : niveau expert
Excellent sens de l’organisation et du respect des délais : niveau expert
Savoir-être :
Forte capacité à gérer ses émotions et à prendre du recul face à des documents à haute charge émotionnelle (notamment récits d’atrocités, photographies de charniers, etc.).
Diplomatie, psychologie et discrétion (recherches à mener pour le compte de descendants de victimes du nazisme et de la déportation).
Aptitude à travailler en équipe et sens de l’engagement, dans le cadre de groupes de travail hébergés par des fondations et associations spécialisées.
Sens de l’écoute, adaptabilité et disponibilité.
Capacités d’initiative et d’autonomie, tout en sachant restituer les informations à ses partenaires et à sa hiérarchie.

 
 
>>>> CLIQUEZ SUR CE LIEN POUR POSTULER A CETTE OFFRE D EMPLOI : SITE INTERNET



Détails de l’offre d’emploi