2021-710243 – CSVT -Responsable de fonds au Département du Moyen Âge et de l’Ancien Régime -SCN AN H/F

  • Fonction Publique
  • N'importe où
  • Publié il y a 4 semaines

Domaine fonctionnel : Culture et Patrimoine/Responsable d’un fonds patrimonial ou de collections
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Le/La titulaire du poste est responsable des archives du secrétariat d’État de la Marine (série Marine), du Conseil du roi (série E), des séries H (Bureau de la ville de Paris, comptabilités des établissements religieux, commission des péages) et TT (affaires protestantes). À ce titre, il/elle participe à l’orientation des lecteurs, notamment en salle de lecture. Il/Elle veille à la conservation matérielle des documents, en lien avec l’équipe technique du département et le département de la conservation (reconditionnement, restauration). Il/Elle participe ou encadre des projets de recherche, en partenariat avec les universités et établissements de recherche, et valorise son expertise scientifique sur ces fonds. Il/elle est appelé(e) à intervenir dans des colloques et journées d’études, ou à en organiser, aux Archives nationales ou à l’extérieur.

Le département du Moyen Âge et de l’Ancien Régime a fait de la mise en ligne de ses instruments de recherche la priorité majeure des années à venir. En effet, en raison de la complexité, de la diversité et de l’ancienneté des inventaires réalisés depuis le XIXe siècle, dont beaucoup n’existent que sous forme manuscrite, leur dématérialisation accuse un certain retard par rapport aux instruments de recherche décrivant les fonds contemporains. De plus, il existe dans les fonds mêmes des inventaires dressés à l’époque moderne, qu’il est possible de convertir en instrument de recherche conformes aux normes actuelles et de mettre en ligne dans la salle des inventaires virtuelle.

De nombreux projets de numérisation d’archives sont en cours et à poursuivre (dossiers individuels du personnel de la Marine, numérisation des microfilms réalisés aux Archives nationales depuis les années 1950, etc.).

Comme tout responsable scientifique de fonds d’archives, le/la titulaire du poste a vocation à être sollicité pour des prêts de documents à l’extérieur (expositions), et à être associé(e) aux diverses opérations de valorisation et d’action culturelle et éducative entreprises aux Archives nationales. Il/Elle sera par ailleurs fréquemment amené(e) à expertiser des documents proposés en vente publique, pour en évaluer la valeur historique, à des fins d’achat ou de revendication (dans le cas d’archives publiques).

Le/La titulaire du poste aura sous sa responsabilité une grande partie des fonds modernes du département. À ce titre, il/elle devra posséder une parfaite maîtrise de l’histoire politique et institutionnelle de la France moderne. Afin de dialoguer d’égal à égal avec les partenaires extérieurs des Archives nationales et les chercheurs qui travaillent sur ces fonds, il/elle devra faire état d’une production scientifique abondante et de qualité : instruments de recherche publiés (imprimés ou en ligne), articles et ouvrages de référence en archivistique, diplomatique, histoire moderne.

Le département du Moyen Âge et de l’Ancien Régime est engagé dans la dématérialisation de ses instruments de recherche les plus anciens, remontant parfois au XVIIIe siècle. Deux marchés sont en cours, le premier pour l’encodage d’instruments de recherche imprimés préalablement océrisés, le second pour le développement d’une plate-forme de transcription automatisée et d’encodage d’instruments de recherche manuscrits. La correction et la vérification des instruments de recherche ainsi produits exigent minutie et précision, le tout dans des délais contraints. Le/La titulaire du poste devra en être conscient(e), et être capable de se livrer à ce travail exigeant, tout en collaborant avec les prestataires et ses collègues en charge du pilotage des marchés.

Si la plupart des archives modernes disposent d’un instrument de recherche, beaucoup d’entre elles ne sont décrites que de manière très sommaire, en particulier la majorité des arrêts du Conseil du roi, qui nécessitent un inventaire analytique. Alors que la masse documentaire paraissait jusque-là condamner définitivement ce type d’instrument de recherche, le développement de projets d’indexation collaborative permet d’envisager la reprise du traitement au pièce au pièce, auquel se prête très bien ce type de document (paléographie aisée, typologie sérielle, variété des sujets abordés, de nature à mobiliser bénévoles ou partenaires extérieurs). Le/La titulaire du poste sera chargé(e) de mettre en place un projet de cette nature. Il/Elle devra se montrer capable de mobiliser partenaires ou bénévoles, de suivre leur travail, et de diffuser, valoriser et exploiter les dépouillements réalisés. Une expérience en indexation collaborative serait donc bienvenue.

Compétences techniques (niveau : expert) :
Connaissance et pratique des nouvelles technologies appliquées à l’histoire et aux archives.

Savoir-faire
Savoir-être (compétences comportementales)
Autonomie et respect des procédures et de la chaîne hiérarchique
Bonne aptitude à travailler en équipe

Tous les postes du Ministère de la culture et de ses établissements
 sont ouverts aux personnes reconnues comme travailleur.se.s handicapé.e.s.

 
 
>>>> CLIQUEZ SUR CE LIEN POUR POSTULER A CETTE OFFRE D EMPLOI : SITE INTERNET



Détails de l’offre d’emploi