2021-712602 – CSVT – AUE – Conservateur régional des MH adjoint – DRAC ARA – Clermont-Ferrand (63) – H/F

  • Fonction Publique
  • N'importe où
  • Publié il y a 3 semaines

Domaine fonctionnel : Culture et Patrimoine/Responsable expert du patrimoine et de l’architecture
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Sous l’autorité directe de la Conservatrice Régionale des Monuments Historiques, et en lien avec son homologue du site de Lyon, au sein du pôle Architecture et Patrimoines, le/la conservateur/trice régional/e adjoint/e des monuments historiques, bénéficiant d’une large subdélégation de signature sera chargé/e :
 
– d’encadrer l’équipe (15 agents) du site de Clermont-Ferrand (départements de l’Allier, du Cantal, de la Loire, de la Haute-Loire et du Puy-de Dôme), dont il/elle anime et assure l’organisation interne, la cohésion et le management (aux plans scientifique, technique et administratif). Il/Elle veille à sa participation active à la réalisation des objectifs du service et à la mise en œuvre du projet de service ;
 
– de participer à la politique régionale de protection au titre des MH tant des immeubles que des objets et à sa mise en œuvre ;

– d’assurer un rôle scientifique et technique de contrôle, d’évaluation, d’avis et de conseil dans une perspective d’aide à la décision et de contribution à la définition des politiques publiques ;
 
– d’assurer la maîtrise d’ouvrage pour les monuments appartenant à l’État du site et coordonner les missions d’assistance à la maîtrise d’ouvrage ;

– de participer, en lien avec l’adjoint au CRMH coordonnateur de l’action 1, à la définition de la stratégie régionale d’intervention pour l’entretien et la restauration des MH, la décliner en termes de programmation annuelle et pluriannuelle (en AE et en CP) sur le site de Clermont-Ferrand, en veillant à l’équité territoriale. Il (elle)assure pour son site la consommation en totalité des crédits délégués, tant en autorisations d’engagement qu’en crédits de paiement ;

– de veiller à l’organisation et à la collégialité (archéologie, UDAP, musées…) du contrôle scientifique et technique au niveau du site concerné et en lien avec le niveau régional ; à ce titre, il/elle est un interlocuteur/rice privilégié/e des propriétaires, des maîtres d’ouvrages et maîtres d’œuvre, des collectivités territoriales, de la collectivité scientifique et des associations ;

– de participer aux opérations de valorisation du patrimoine et de communication de la DRAC dans le domaine des MH (publication d’ouvrages, rédaction de notices, conférences de presse, plaquettes d’information, dossiers de presse, interviews en presse écrite, radios, télévisions, en lien avec le service communication) ;
 
– de suppléer la CRMH ou son homologue du site de Lyon dans l’exercice de leurs fonctions, en tant que de besoin.

Compétences principales mises en œuvre : (cotés sur 4 niveaux initié – pratique – maîtrise – expert) : expert
 
– compétences avérées en matière de management, de technique de pilotage ;
– forte capacité à s’adapter aux exigences du poste et à son contexte dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme territoriale de l’État et de l’évolution du schéma d’organisation de la nouvelle DRAC ;
– expertise scientifique, connaissances approfondies en histoire de l’art et de l’architecture ;
– expertise dans l’application du Code du Patrimoine et notamment son Livre VI : monuments historiques, sites et espaces protégés, connaissances en droit public (droit du patrimoine, droit de l’urbanisme, organisation administrative) ;
– maîtrise des principes et techniques de conservation et de restauration ;
– maîtrise des textes régissant la maîtrise d’ouvrage publique et des règles juridiques, administratives et de comptabilité publique ;
– connaissances du fonctionnement d’une DRAC et d’une conservation régionale des monuments historiques, des liens qu’il(elle) entretient avec l’ensemble des partenaires au sein de la DRAC (SRA, conseiller musées, conseiller architecture, UDAP) et à l’extérieur (propriétaires, associations, collectivités territoriales, élus, communauté scientifique…).

Compétences techniques :

– maîtrise des outils bureautiques

Savoir-faire :
 
– maîtrise des principes et méthodes d’encadrement et de management
– maîtrise de la conduite de projet et de la conduite du changement
– capacité d’analyse des situations, de négociation et de synthèse

Savoir-être :
 
– capacité à collaborer activement au sein d’une équipe dirigeante
– capacité affirmée à animer et motiver une équipe
– capacité d’organisation et de coopération
– autonomie et sens de l’initiative
– rigueur
Lieu d’affectation : 6 Quai Saint-Vincent 69001 Lyon

 
 
>>>> CLIQUEZ SUR CE LIEN POUR POSTULER A CETTE OFFRE D EMPLOI : SITE INTERNET



Détails de l’offre d’emploi