2021-776583 – Inspecteur.trice des patrimoines spécialité archéologie -Délégation à l’inspection, .. H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 6 mois

Domaine fonctionnel : Direction et pilotage des politiques publiques/Cadre dirigeant des administrations / services centraux
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Dans le cadre de la nouvelle Délégation à l’inspection, à la recherche et à l’innovation, qui comprend les inspecteurs des 6 collèges archéologie, architecture et espaces protégés, archives, inventaire général du patrimoine culturel, monuments historiques et musées, le titulaire intervient comme courroie de transmission entre la direction générale des patrimoines et de l’architecture et les services régionaux de l’archéologie.

Il/elle produit des expertises scientifiques, assure un travail de veille sur l’évolution des pratiques et propose les adaptations réglementaires pour y répondre. Il procède à l’évaluation de l’activité scientifique des services et peut être chargé de missions d’inspection
Il/elle assure au quotidien un soutien en matière d’expertise auprès des services déconcentrés, tant sur des questions scientifiques que procédurales. Par sa présence aux commissions territoriales de la recherche archéologique, il veille à l’équité de traitement des dossiers, au respect de la doctrine et de la réglementation, à la légalité des avis produits.
Il/elle participe, notamment avec l’inspection générale des affaires culturelles, à des missions d’évaluation des politiques publiques.
Il/elle contribue à la définition et à la mise en œuvre des politiques nationales dans les domaines d’intervention relevant de la direction générale, en particulier en participant ou conduisant des missions d’étude sur des sujets transversaux à ces politiques.
Il/elle participe au contrôle de l’application des textes législatifs et réglementaires dans les domaines de compétence de la direction générale.
Au sein de la DIRI, il/elle assure une mission permanente de conseil et d’expertise auprès de la direction générale. Il intervient en tant que de besoin comme conseil des services décentralisés et de leurs exécutifs, des services déconcentrés du ministère en région, des opérateurs relevant du domaine de compétence de la direction générale et des services et organismes soumis au contrôle de l’État. Il est amené en tant que de besoin à représenter la direction générale dans des instances telles que la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture, différents conseils d’administrations, conseils scientifiques et comités de pilotage.

Est également rattachée à la nouvelle Délégation créée au 1er janvier 2021, la Mission pour la Sécurité, la Sûreté et l’Accessibilité, dont les conseillers apportent leur expertise à la demande des services et des établissements patrimoniaux ainsi que les fonctions dévolues à l’ancien département du pilotage de la recherche. Les fonctions du titulaire s’exercent en synergie et sur des objets communs d’étude, de diffusion et de formation avec ces deux instances.

Compétences principales mises en œuvre : (cotés sur 4 niveaux initié – pratique – maîtrise – expert) EXPERT

Il/elle sera chargé/e d’une ou plusieurs régions au sein du collège. Il/elle participera à l’exercice du contrôle scientifique et technique, ainsi qu’au contrôle de l’application des textes législatifs et réglementaires portant sur l’archéologie.
Il/elle se verra confier des missions d’inspection et d’audit de services, à titre individuel ou en mission conjointe inter-collèges.
Il/elle apportera en tant que de besoin son expertise à la sous-direction de l’archéologie. Il/elle sera appelé/e à participer à la définition et à la mise en œuvre de la politique de l’archéologie et à faire toute proposition dans ce domaine.
Il/elle pourra se voir chargé de mission sur des sujets généraux ou transversaux relevant de la politique patrimoniale.
 
Compétences techniques :
La fonction d’inspecteur/inspectrice suppose une excellente connaissance de l’archéologie et des pratiques professionnelles dans les services d’archéologie, ainsi qu’une parfaite maîtrise du code du patrimoine.

Connaissances professionnelles spécifiques :
Compétences scientifiques reconnues en archéologie de la préhistoire tant en termes de direction d’opérations archéologiques, de parcours universitaire que de niveau de publications
Maitrise de la réglementation en matière de patrimoine, plus particulièrement en archéologie

Savoir-faire :
Excellente capacité rédactionnelle (expert).
Esprit de synthèse (expert).

Savoir-être (compétences comportementales) :
Sens du Service public (expert).
Grande capacité d’écoute (expert).
Aptitudes au travail en équipe (expert).
Ouverture au dialogue avec les autres composantes de la DIRI : autres collèges, MISSA, pilotage de la recherche (expert).
Force de propositions et d’initiatives (expert).
Autonomie (expert).

Profil du candidat recherché (le cas échéant) :
Souhait d’un profil de préhistorien (Paléolithique) sachant s’ouvrir sur les autres domaines.
Expérience de direction de services

 
 
>>>> CLIQUEZ SUR CE LIEN POUR POSTULER A CETTE OFFRE D EMPLOI : SITE INTERNET



Détails de l’offre d’emploi