2022-1010341 – Chargée / Chargé d’analyse des collections H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 4 mois

Domaine / Métier : Culture et Patrimoine/Chargée / Chargé de restauration d’œuvres et d’objets d’art
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Le Département du Patrimoine et des collections comprend les Unités Patrimoniales, animées par les conservateurs, la Médiathèque gérée par une Directrice adjointe et la Gestion et Conservation des collections également gérée par un Directeur adjoint.

Le service gestion et conservation des collections est composé de quatre pôles :
Pôle régie des collections
Pôle prêts, dépôts et acquisitions
Pôle Conservation Restauration
Pôle inventaire et gestion informatisée des collections
 
Description du poste :

Au sein du département du Patrimoine et des Collections, l’agent est rattaché au responsable du pôle Conservation-Restauration des collections.

Dans ce pôle, il a la charge des analyses et contribue à la mise en œuvre de la politique d’étude de la matérialité des collections exposées ou en réserve. Ce poste transversal suppose de travailler en étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs concernés du département du Patrimoine et des Collections, au premier rang desquels les responsables de collections.
Le/la chargé·e des analyses est en charge de :
Déterminer, en accord avec le Responsable du pôle et les Responsables de collections, les analyses nécessaires et leurs objectifs ;
Mettre en œuvre les analyses ou superviser leur réalisation en cas de prestation, y compris sur le plan budgétaire et administratif ;
Communiquer les résultats aux personnes concernées et s’assurer de leur archivage dans les systèmes d’information du musée (TMS, Conservation Studio, Mnesys, etc.).

Plus spécifiquement, il est en charge :

Des préconisations et du suivi des analyses préalables aux campagnes de restauration, nécessaires à l’identification des fragilités et à la définition des protocoles ;
De la programmation et du suivi d’études sur les collections en lien avec les demandes et les besoins des unités patrimoniales, dans le cadre de projets d’exposition ou de recherche ;
Des relations avec les institutions ou laboratoires de recherche publics ;
De la recherche de partenaires publics ou privés, français ou étrangers, pour la mise en œuvre d’analyses sur les collections du musée et/ou l’étude de collections similaires appartenant à des établissements tiers ;
De la diffusion des informations relatives aux analyses réalisées par tous les moyens requis, à savoir la conception et l’organisation de séminaires, de journées d’études ou de colloques, la rédaction de publications scientifiques, l’enseignement, la participation à des expositions incluant la rédaction d’articles de catalogues, etc.
 
Relations professionnelles :

En interne : les agents de son équipe et de sa direction, les autres directions/services (Publics, Développement Culturel, Communication, Moyens techniques et sécurité, Mécénat).
En externe : les partenaires institutionnels (musée français et étrangers, associations de professionnels, chercheurs…), les prestataires (laboratoires de recherche, restaurateurs, fournisseurs, organismes de formation…).

Doctorat en Chimie ou en Physique complété au minimum par cinq années d’expérience dans le domaine des analyses de biens culturels, de préférence effectuées dans un musée
Travaux de recherche en Sciences appliquées au patrimoine
La contribution à des publications parues dans des revues à comité de lecture est un atout
Capacité à définir la méthode d’analyse requise pour répondre aux questions des responsables de collections, des restaurateurs et des chercheurs
Capacité à réaliser des analyses sur les collections avec l’équipement disponible au musée, à savoir :
Prélèvements : avec ou sans inclusion en résine, métallisation, coupe, etc.
Microscopie : stéréomicroscopes Olympus SZX7 Leica, microscope optique Olympus BX51 à fluorescence, caméra numérique 3D Hirox avec tête rotative motorisée, microscope électronique à balayage Hitachi TM 3000
Manipulation de données numériques issues de l’imagerie : station de traitement d’images issues de scanner surfacique ou de tomographie à rayons X (Vizua)
Spectroscopie : spectromètre infrarouge à transformée de Fourier de marque Bruker, modèle compact Alpha ; spectromètre à fluorescence X de marque Bruker, modèle Tracer 5i
Spectrocolorimétrie : microdécolorimètre de contact avec sources LED et spectrocolorimètre Control Development ; spectrocolorimètre IDIL Jaz-Combo ; spectrocolorimètre d’imagerie X-Rite, modèle RM200QC
Maîtrise des outils informatiques et capacités de traitement mathématiques des données (approches statistiques, analyse en composante principale, etc.)
Connaissance des professionnels des secteurs public et privé qui travaillent dans le domaine des analyses de biens culturels
Capacité à travailler en équipe en mode projet
Grande rigueur dans la gestion des données brutes, traitées et analysées
Pratique de l’anglais comme langue de travail ; la pratique d’une troisième langue constitue un atout

Le musée du quai Branly – Jacques Chirac s’engage à promouvoir l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la prévention des discriminations dans ses activités de recrutement. Tous les postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap.
Géolocalisation du poste : 222 Rue de l’Université, 75007 Paris, France
Read More



Détails de l’offre d’emploi
Generated by Feedzy