2022-1010568 – CSVT – AUE – Chef du service des Monuments Historiques – DRAC Corse – Ajaccio (2A) H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 4 mois

Domaine / Métier : Culture et Patrimoine/Responsable d’un fonds patrimonial ou de collections
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Sous l’autorité du Directeur régional des affaires culturelles, le/la chef(fe) de service des Monuments Historiques et conseiller(ère) régionale pour l’architecture a pour missions :

1- Assurer la coordination et le management du service :
– encadrer le personnel :attributions, évaluations, congés, déplacements de 2 agents dont un CHED, une assistante (1/4 temps), un apprenti (1/4 temps);
– gérer le fonctionnement du service : outils de travail, locaux, achats, etc.;
– manager l’équipe et organiser des réunions internes et externes ;
– développer les relations en externe, diffusion, sensibilisation, représentation avec les élus, les administrations, les associations ;
– en tant que de besoin assurer la représentat° du DRAC auprès du préfet, des sous-préfets, des collectivités.

2 – Protection et contrôle scientifique et technique (CST) des immeubles Monuments Historiques :
Lorsqu’une disposition législative ou réglementaire donne cette compétence à l’État (travaux, protection, étude et valorisation), le conservateur assure :
– la participation à l’élaboration de l’avis des services de l’État sur les demandes de protection soumises au conseil des sites en formation Patrimoine et le cas échéant leur présentation en commission nationale ;
– la contribution de la DRAC à l’ordre du jour des Conseil des sites en formation Patrimoine ;
– la rédaction d’avis scientifique sur les diagnostics et les autorisations de travaux
– la participation aux réunions territoriales CRMH/UDAP/autres services, et à la rédaction des relevés de décision ;
– l’expertise technique des demandes de subventions ;
– le suivi des travaux et le déplacement aux réunions de chantiers lorsqu’il/elle est « agent désigné(e) » au titre du CST ;

3- Protection et contrôle scientifique et technique (CST) dans le domaine des objets mobiliers et orgues MH :
Lorsqu’une disposition législative ou réglementaire donne cette compétence à l’État (travaux, protection, étude et valorisation), le conservateur assure :

– la coordination de l’action des Conservateurs des Antiquités et Objets d’Art, notamment pour la préparation de l’ordre du jour de la CRPS, où il/elle peut assurer la mission de rapporteur des dossiers ;
– la participation à l’élaboration de l’avis des services de l’État sur les demandes de protection soumises au conseil des sites en formation Patrimoine et le cas échéant leur présentation en commission nationale ;
– le contrôle scientifique et technique des travaux sur objets mobiliers ;
– l’instruction et le suivi des demandes de prêts et dépôts d’objets mobiliers ;
– la rédaction d’avis sur les diagnostics ;
– la mise en place ou l’actualisation des Plans de Sauvegarde des Biens Culturels des monuments historiques appartenant à l’État, présents sur les deux départements dont il/elle a la charge.
– Dans les deux domaines précédents la participation à la politique de bilans, de communication et de valorisation de l’action de la CRMH et de la DRAC.
 

Compétences scientifique et techniques
– expertise en histoire (toutes périodes confondues) et en histoire de l’art et de l’architecture,
– connaissance du domaine de la recherche dans ces disciplines,
– maîtrise du code du patrimoine,
– maîtrise de la déontologie, des principales techniques de création, des méthodes de conservation/restauration,
– maîtrise des marchés publics, du rôle des maîtrises d’ouvrages et maîtrises d’œuvres.
Savoir-faire
– gérer les relations avec les différents partenaires tant en interne qu’en externe,
– transmettre des savoirs et des savoir-faire,
– maîtriser les délais,
– conduire des projets,
– négocier et convaincre,
– planifier organiser et coordonner,
– diriger, motiver et animer une équipe,
– valoriser l’activité du service.
– maîtriser l’expression écrite (rédaction de courriers, comptes-rendus, rapports, notes de synthèse, contrats, articles etc.), et orale (gérer les relations avec les partenaires extérieurs notamment).

Savoir-être
– sens de l’analyse,
– esprit de synthèse,
– rigueur,
– sens des relations humaines,
– aptitude à travailler en équipe,
– sens de l’écoute,
– sens de l’organisation,
– sens de l’initiative,
– faire preuve de diplomatie,
– sens des responsabilités.
 
Read More



Détails de l’offre d’emploi
Generated by Feedzy