2022-1048382 – Chargé de recherche – spectrométrie ESR (RPE) des Quartz H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 3 mois

Domaine / Métier : Recherche/Chercheuse / Chercheur
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Le projet « Quartz », financé par l’ANR, vise à discriminer les grains de quartz au sein d’un système alluvial, en utilisant leurs propriétés de luminescence (technique OSL) et de résonance de spin électronique (technique ESR) ainsi que leur composition en éléments traces, pour déterminer leur origine et mieux comprendre les variations de leurs caractéristiques au sein de sédiments. Une telle compréhension des systèmes alluviaux permettra d’évaluer le forçage externe, la variation dans le temps de la dynamique alluviale et d’estimer les volumes de sédiments transportés d’un point de vu « Source to Sink » (S2S). Dans ce contexte, le MNHN recrute un.e post-doctorant.e pour une durée de 18 mois afin de réaliser les caractérisations par spectrométrie ESR des quartz.
Vous serez en charge de :
Caractériser les grains de quartz échantillonnés et analysés par différentes techniques dans le cadre du projet par spectrométrie ESR
Observer et comprendre les spectres acquis avec différents paramètres de mesure (température, puissance de la micro-onde etc.)
Interpréter les spectres en termes d’interaction entre les éléments paramagnétiques du quartz
Étudier l’évolution ou la modification des spectres en réponse à des stimulis physiques appliqués sur les quartz analysés
Compléter par les informations ESR les cartes d’identités réalisées par les partenaires à partir des données de CL, (EPMA), LA-ICP-MS et LIBS pour chaque type de quartz analysés.
Collaborer avec les partenaires à l’identification de la nature des signaux OSL grâce aux données acquises par spectrométrie ESR et par les autres techniques mises en œuvre par les partenaires.
Utiliser la spectrométrie ESR à des fins de datations sur certains des échantillons étudiés. Dans ce cadre,
Être force de proposition sur l’amélioration des protocoles d’acquisition et de mesure serait un plus.
Vous serez amené à interagir avec les partenaires impliqués dans le projet ANR et à présenter ses résultats au travers de congrès/séminaires et par la rédaction de publications scientifiques.

Doctorat en physique et Sciences de la Matière
Maîtrise de l’analyse physique des matériaux : spectroscopie, spectrométrie ESR, radiocristallographie, cristallographie…
Compétences en minéralogie recommandées, mais non obligatoires.
Bonne maîtrise de l’écrit et oral de l’anglais
Capacité d’adaptation
Autonomie
Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire (chimiste, ingénieurs géologues, …)
Capacité à présenter son travail à l’écrit et à l’oral (rédaction de rapports, articles…)
Bonne maîtrise de l’écrit et oral de l’anglais
Géolocalisation du poste : 75001 Paris, France
Voir le site



Détails de l’offre d’emploi
Generated by Feedzy