2022-1049534 – Agent de récolement des collections – Musée d’Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye -78 H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 3 mois

Domaine / Métier : Lecture publique et Documentation/Gestionnaire de ressources documentaires
Nature de l’emploi : Emploi ouvert uniquement aux contractuels
Description du poste :
Affecté·e au Pôle scientifique au sein du service de la régie, l’agent·e sera chargé·e de poursuite et de l’achèvement du Plan de récolement décennal (2016-2026) et du suivi des dépôts du musée d’Archéologie nationale.

En lien avec les conservateurs en charge des collections, il·elle organisera et effectuera le récolement des collections du musée d’Archéologie nationale. Il·elle contribuera à la détermination des priorités et des méthodes et à la définition des objectifs de ce récolement sous la direction du Pôle scientifique.

Sous l’autorité de l’adjointe à la cheffe de la régie et sous la responsabilité scientifique de la conservation, l’agent·e de récolement devra, pour chaque objet récolé :
– Vérifier sa présence et sa localisation dans les espaces du musée d’Archéologie nationale ;
– Vérifier son marquage ;
– Contrôler son état de conservation ;
– Compléter sa description si nécessaire (mesures, matériau, etc.) ;
– Prendre un cliché documentaire de l’objet ;
– Localiser l’objet en fonction du référentiel des espaces ;
– Reconditionner l’objet si nécessaire ;
– Alimenter la base de données du musée d’Archéologie nationale.

L’agent·e sera chargé·e de la rédaction et du suivi des procès-verbaux de récolement, de leur envoi au service des Musées de France à leur archivage. Il·elle rendra compte de l’avancée des travaux de récolement au service des Musées de France, dont il·elle sera l’interlocuteur dans ce domaine.

L’agent·e tiendra à jour les dossiers de dépôts du musée d’Archéologie nationale, en sollicitant les musées dépositaires et en assurant auprès d’eux
– un travail de suivi du récolement des dépôts,
– les opérations de régularisation,
– les formalités de renouvellement
– les modalités de début (rédaction des conditions particulières et générales des dépôts, décisions…) ou de fin de dépôt
– Mise à jour de la page du site Internet du musée d’Archéologie nationale sur les dépôts.

Il·elle assurera le renseignement de la base de données du musée d’Archéologie nationale et la saisie des dépôts dans le logiciel du ministère de la Culture GAM 3.
Il·elle sera chargé·e du décroisement des collections avec les autres musées nationaux.

Compétences techniques :
Connaissance des règles et des pratiques du récolement décennal : E
Connaissance de la législation et de la politique de l’État en matière de dépôts : E
Maîtrise des techniques et normes d’inventaire de musées : E
Utilisation des bases de données : M
Connaissance et respect des conditions de conservation du patrimoine : M
Connaissance du fonctionnement des bases de données muséales : M
Connaissance des principes et techniques de la muséographie : M
Connaissance de l’histoire de l’archéologie : P

Savoir-faire :
Gestion du mobilier archéologique : E
Travail en réseau : E
Déterminer et atteindre des objectifs chiffrés : E
Capacité à consulter ou créer des dossiers documentaires : M

Savoir-être (compétences comportementales) :
Sens de l’organisation, rigueur et soin
Capacité à travailler en équipe de façon concertée et complémentaire
Qualités relationnelles et sens du contact
Rigueur et autonomie
Sens des responsabilités et discrétion professionnelle
Sens du service public

Profil du candidat recherché (le cas échéant)
Sens du service public, du dialogue.

Perspectives d’évolution : promotion de grade en fonction de l’ancienneté

Le poste est ouvert aux agents titulaires de la fonction publique relevant de la catégorie B et aux agents contractuels.

Dans le cadre de sa stratégie de Responsabilité Sociale des Organisations (RSO), le Ministère de la Culture et ses établissements publics s’engagent à promouvoir l’égalité professionnelle et la prévention des discriminations dans leurs activités de recrutement. Une cellule d’écoute, d’alerte et de traitement est mise à la disposition des candidats ou des agents qui estimeraient avoir fait l’objet d’une rupture d’égalité de traitement.
Niveau d’études / Diplôme : Niveau 4 Baccalauréat
Voir le site



Détails de l’offre d’emploi
Generated by Feedzy