2022-1074875 – ENSA Paris-Val-de-Seine / PR / TPCAU 1 H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 1 mois

Domaine / Métier : Enseignement et Formation/Enseignante chercheuse / Enseignant chercheur
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Le programme pédagogique du.de la candidat.e retenu.e pour ce poste se répartit principalement en licence et en master, de manière équilibrée. Une participation à l’articulation entre le master et la recherche est souhaitée.
Il/elle devra s’engager, en cohérence avec le projet pédagogique de l’Ecole, dans une pratique interdisciplinaire du projet qui convoque l’ensemble des domaines de compétences enseignés. Cette pratique interdisciplinaire doit amener à la critique des processus d’édification dans leurs rapports à divers contextes et échelles, et en référence aux différents usages, techniques et temporalités.
En lIcence : Le.la candidat.e encadrera au moins un groupe de projet.
En master : Le.la candidat.e encadrera également un ou deux groupes de projet.
Le.la candidat.e doit inscrire ses enseignements dans un ou des domaines d’études de l’Ecole (1. A-lto ; 2. Ecologies ; 3. Epérimental ; 4. Faire ; 5. Territoires de l’architecture ; 6. Transformations, temporalités de l’existant et des patrimoines).
Il.elle devra également proposer un cours sur les enjeux contemporains du projet d’architecture au regard de l’évolution des contextes urbains, écologiques, sociétaux et technologiques, qui pourra se situer parmi les cours proposés par les différents DE en Master ou en Licence selon les besoins de l’Ecole.
Une participation aux séminaires de master est souhaitée.
Le.la candidat.e encadrera des mémoires d’étudiants.
En 3ème cycle : Il.elle pourra participer à un séminaire doctoral de l’Ecole.
Charges scientifiques :
Participations attendues aux activités scientifiques de l’Ecole : l’enseignant.e sera invité.e à participer à la recherche dans l’Ecole.
Autres missions : encadrement des mémoires, participation aux jurys, suivi de stages, rapports de licence, coordination pédagogique, responsabilités d’expertise et d’évaluation, participation aux instances de l’école, encadrement HMNOP. L’enseignant.e participera aux activités de développement de l’ENSAPVS (partenariats, publications, International), aux réunions pédagogiques de l’école et pourra être impliqué.e dans les différentes commissions. Il.elle pourra participer à la coordination de l’enseignement du projet avec les autres enseignants du groupe de projet (Licence) ou du Domaine d’Études (Master).

1 – Expériences et compétences souhaitées

Le.la candidat.e doit être un.e praticien.ne reconnu.e, avec une exigence sur la question du projet architectural et urbain, avec un corpus de réalisations significatives et reconnues au plan national et international à différentes échelles.

La reconnaissance de l’œuvre architecturale du.de la candidat.e devra être avérée notamment par des prix ou des récompenses reçues, ou des publications ayant pour objet des réalisations du.de la candidat.e.

Une production de textes théoriques (articles, contributions à des ouvrages collectifs  est souhaitée.
Les compétences du/de la candidat-e doivent contribuer au développement d’une pensée critique et prospective relative aux questions émergentes propres à l’architecture et au territoire.

Le-la candidat/e explicitera en ce sens les liens établis entre sa pratique de l’architecture, ses activités pédagogiques (encadrement du projet, cours, formation à la recherche) et ses travaux théoriques. Cette dimension théorique de l’œuvre a pour objet de contribuer à une recherche « par » le projet et à inscrire le/la candidat.e à l’intérieur d’un laboratoire de recherche.

Le.la candidat.e doit faire état d’une expérience très solide d’enseignement du projet architectural et urbain en école d’architecture, tant en licence qu’en master. A ce titre on attend du.de la candidat.e qu’il qu’il.elle soit en mesure de dispenser des enseignements sous différentes formes ( workshop, séminaire, cours magistral). Une articulation entre l’enseignement de master et la recherche est souhaitée.

Une expérience d’enseignement (ou un projet d’enseignement) fondée sur des échanges internationaux, traduite par des partenariats, des workshops thématisés avec d’autres écoles en Europe ou au-delà, est également souhaité.

Il/elle devra également avoir une position assumée sur les sujets pédagogiques ; il.elle présentera notamment ses idées sur la formation des futurs enseignants.

Les compétences du-de la candidat.e doivent renforcer le lien entre la formation théorique et la formation à la pratique, et contribuer au nouveau programme de l’ENSAPVS.

2 – Préciser le rattachement à un collectif pédagogique et/ou de recherche (laboratoires…)

Le·la candidat·e sera invité.e à participer à la recherche dans l’Ecole. Ses missions scientifiques et son investissement dans une des unités de recherche de l’Ecole devront contribuer au renforcement des axes définis dans le projet de formation 2019-2024 de l’ENSA PVS. Il·elle sera invité.e à s’impliquer dans le renforcement des liens entre l’ENSA PVS et l’Université Paris Cité. Il·elle pourra s’engager dans une des deux unités de recherche de l’ENSA PVS, l’EVCAU ou le CRH-LAVUE, ou le laboratoire associé CERILAC.

3 – Diplômes souhaités ou expérience professionnelle souhaitée :
Diplôme d’architecte DPLG / ADE-HMONP ou équivalent souhaité.
Géolocalisation du poste : 3 Quai Panhard et Levassor, 75013 Paris-13E-Arrondissement, France
Voir le site



Détails de l’offre d’emploi
Generated by Feedzy