2022-807410 – INGE – Chargé d’instruction de contrôle et du suivi des opérations au SRA – DAC Réunion – St-Denis H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 5 mois

Domaine fonctionnel : Culture et Patrimoine/Chargée / Chargé d’instruction, de contrôle ou de suivi des opérations
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Missions :

Ingénieur d’études, au sein du service régional de l’archéologie, le (la) titulaire du poste sera chargé de seconder le conservateur régional de l’archéologie dans les missions de conservation, d’étude et de valorisation du patrimoine archéologique, sur l’île de La Réunion, et dans le cadre de conventions, à Mayotte et dans les TAAF. Ses missions consistent à appliquer son expertise scientifique, administrative et technique sur tous les domaines de la discipline et à la porter au niveau décisionnel de l’autorité administrative (CRA, DAC, préfet).

Attributions :

Il s’agit d’assister le conservateur régional de l’archéologie, voire le suppléer le cas échéant, dans ses principales fonctions à la tête du service de l’archéologie.

Ce dernier est chargé d’appliquer la politique nationale en matière d’archéologie, dans le cadre d’une stratégie définie dans chacun des départements et territoire d’outre-mer.

En archéologie préventive, il s’agit de consolider le développement maîtrisé de l’activité, en développant notamment les outils d’aide à la décision.

En archéologie programmée, dans une région où l’archéologie reste une discipline nouvelle, il s’agit encore d’aider à l’émergence de nouveaux projets et à la mise en place de ces opérations.

Le (la) titulaire du poste sera encouragé(e) à diriger voire co-diriger un programme de recherche, de terrain ou de laboratoire (étude de mobilier, de relevés ou de données) sur une problématique locale pour fédérer les acteurs régionaux.

Dans une petite équipe, l’ingénieur d’études contribuera à toutes les actions du service : ARP, Patronum, administration de la carte archéologique régionale, définition des zonages archéologiques, prescription, contrôle scientifique et technique, gestion partagée des DSA au CCE avec l’Inrap, diffusion et valorisation des connaissances, consommation du 175-9, divers bilans du service, etc.

Il participera également aux missions d’enseignements et de transmissions des savoirs, notamment dans le cadre de l’UEO « archéologie » et de UE archéologie de la L3 d’Histoire à l’Université de La Réunion.

Enfin, les prochaines années verront la construction d’un CCE à La Réunion, équipement structurant de la discipline pour les décennies à venir. Pour ce projet très enthousiasmant, dont la phase de programmation est en cours, l’ingénieur d’études apportera ses compétences à chaque étape, en lien avec la SDA, le Responsable de la politique immobilière de l’État à La Réunion, la maîtrise d’œuvre et l’ensemble des partenaires (Université, Observatoire volcanologique, DRASSM, Inrap, etc.).

Grande disponibilité et réactivité, doublées d’un solide engagement personnel et professionnel ;
Esprit d’initiative et autonomie dans ses actions, sens de l’organisation et des priorités ; tout en sachant prendre des ordres et rendre compte à sa hiérarchie ;
Véritable sens de la polyvalence des tâches en effectif réduit ;
Rigueur dans le travail mais souplesse dans l’organisation du travail ;
Discrétion et confidentialité, sens de la mesure et de la responsabilité en communication ;
Très bon sens relationnel, vrai sens du partage et de l’entraide, transmission des savoirs et savoirs faire.

Savoir
Le candidat doit obligatoirement être un archéologue expérimenté. Une connaissance de l’océan Indien est souhaitée.
Parfaite connaissance des missions de l’État en région (expert) ;
Connaissance des acteurs scientifiques et culturels (pratique) ;
Connaissance du code du patrimoine en archéologie (expert) ;
Connaissance des fonctions de conservateur régional (initié) ;
Capacité d’expertise scientifique dans un champ large (maîtrise) ;
Connaissance de la période moderne et contemporaine (initié) ;
Connaissance des applications métier en archéologie (maîtrise) ;
Connaissance éventuelle du contexte ultramarin (pratique).
Savoir-faire
Capacité d’adaptation et d’organisation (expert) ;
Capacité à encadrer une équipe et à coordonner un projet (maîtrise) ;
Qualités d’analyse, de synthèse et de rédaction (maîtrise) ;
Qualités d’initiative et de négociation (maîtrise) ;
Langue anglaise (maîtrise).

Savoir-être
Sens du service public (expert)
loyauté et esprit d’équipe (maîtrise)
organisé et rigoureux (maîtrise)
adaptation au travail en équipe réduite et multitâche (pratique)
adaptation à un contexte local (initié)
Lieu d’affectation : 23 rue Labourdonnais 97464 Saint-Denis
Read More



Détails de l’offre d’emploi