2022-924178 – Chef.fe du bureau des enseignements – SA – SDESRA H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 4 mois

Domaine / Métier : Direction et pilotage des politiques publiques/Responsable sectoriel / sectorielle
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Au sein de la Sous-direction de l’enseignement et de la recherche en architecture, le Bureau des enseignements coordonne les stratégies pédagogiques des 20 écoles nationales supérieures d’architecture (ENSA), de l’INSA de Strasbourg, de l’ESA et de l’École de Chaillot.
Les écoles d’architecture délivrent plusieurs diplômes (diplômes nationaux conférant grade universitaire, diplômes de spécialisation, diplômes propres) dont ceux conditionnant l’exercice de la profession d’architecte. Deux écoles délivrent aussi le diplôme lié aux études de paysage.

Contexte du bureau en 2022
Poursuite de l’application de la réforme des ENSA (décrets de 2018) et mise en œuvre des recommandations du rapport IGAC/IGESR sur l’enseignement en architecture (2021).
Poste susceptible d’évoluer à l’occasion de la réorganisation de la Sous-direction. Le/la titulaire du poste contribuera à la préfiguration du nouveau bureau qui regroupera les compétences des bureaux chargés de l’enseignement et de la recherche. Le périmètre du futur bureau comprendra les domaines suivants :

Formation
Elaboration des dispositions juridiques relatives aux études et diplômes des ENSA.
Pilotage de l’accréditation des écoles à délivrer les diplômes nationaux ou spécialisés en architecture et de l’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en nom propre.
Analyse et évaluation de l’offre de formation.
Suivi de la vie étudiante, des stages et de la mobilité internationale des étudiants.

Recherche
Contribution à la définition d’une stratégie de la recherche en architecture, urbanisme et paysage.
Stratégie d’attribution des budgets de recherche des laboratoires des ENSA.
Définition de la stratégie de valorisation des productions scientifiques des ENSA.

Pilotage
Recueil et exploitation des données d’activité des écoles (étudiants, doctorants, produits de la recherche…).
Pilotage conjoint du système d’information de la scolarité (Taiga puis Pégase).
Appui administratif et juridique aux établissements.
Veille de l’actualité juridique de l’ESR, suivi des directives européennes.

Animation et représentation
Animation des réseaux des écoles (formation, recherche, action internationale, etc.) et des groupes de travail.
Organisation de séminaires (numérique, transition écologique…) et soutien aux initiatives innovantes.
Représentation auprès des partenaires (DGTTDC, HCERES, CNRS, MESRI, ministères chargés de l’agriculture, de la transition écologique…)
Participation aux réunions du CNECEA, aux commissions du CNESERAC et aux comités du ministère et de ses partenaires (ex. : CDC, PUCA, etc.).

Interlocuteurs
Service de l’architecture : Sous-direction de l’architecture et de la qualité de la construction et du cadre de vie.
Autres services du MC : DGTTDC, DGCA.
Ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche et autres ministères concernés par l’enseignement de l’architecture et du paysage.
Conseil national de l’Ordre des architectes.
… *

… * Directeurs d’ENSA, responsables de la pédagogie et de la recherche, directeurs d’unités de recherche.

Missions en cours de développement et enjeux à venir
Actualisation du référentiel de compétences liées aux diplômes en architecture.
Approche stratégique conjointe de l’enseignement et de la recherche en architecture.
Développement de la politique doctorale et des formations, en lien avec la profession.
Participation des laboratoires des ENSA aux appels à projet nationaux et européens.

_________

Compétences techniques :
·         Connaissance de l’environnement général de l’enseignement supérieur et de la recherche (HCERES, CNESER, COMUE…).
·         Connaissance de l’enseignement de l’architecture et des évolutions en cours (rapport Feltesse 2013, rapport Bloche 2014, rapport IGAC/IGAENR 2014, rapport IGAC/IGESR 2021).
·         Intérêt pour les thématiques liées à l’architecture.
·         Maîtrise de l’anglais.
·         Notions de gestion budgétaire et administrative et rigueur juridique.

Savoir-faire :
·         Expérience en matière de management et sens du travail en équipe.
·         Capacité rédactionnelle : le poste implique la rédaction de notes (analyse, synthèse, définition des propositions ministérielles) et la participation à la rédaction de textes réglementaires.
·         Capacité de contribuer à la construction de projets nationaux.
·         Capacité de représentation.

Savoir-être (compétences comportementales) :
·         Qualités relationnelles.
·         Capacité à travailler avec une forte diversité d’interlocuteurs (administrations ministérielles, responsables d’établissements et d‘organismes de recherche, enseignants et chercheurs, étudiants, collectivités territoriales, associations, entreprises).
·         Curiosité et rigueur intellectuelles.
·         Capacité d’analyse et de synthèse : construction de propositions et de réponses concrètes dans des délais contraints.

Read More



Détails de l’offre d’emploi
Generated by Feedzy