2022-928948 – Directeur.trice des études du département des conservateurs-Institut national du patrimoine H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 3 mois

Domaine / Métier : Direction et pilotage des politiques publiques/Cadre dirigeant d’un service territorial
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Sous l’autorité directe du directeur de l’établissement, le directeur ou la directrice des études du département des conservateurs, chargé (e) de la programmation et des publications scientifiques, pilote la conception, la mise en œuvre de la formation des conservateurs du patrimoine et de la formation permanente des professionnels de la conservation du patrimoine. Il ou elle contribue, en coordination notamment avec le directeur des études du département des restaurateurs, au développement des activités scientifiques et de recherche de l’établissement.

Le département des conservateurs conçoit et organise la formation des élèves conservateurs du patrimoine (Etat, ville de Paris, territoriaux), après leur recrutement par concours, et des formations spécifiques des conservateurs (tour extérieur, changement de spécialité, congé formation) et des stagiaires étrangers. Il coordonne les parcours scientifiques des élèves conservateurs (y compris les élèves étrangers) et soutient leur insertion dans un cycle universitaire de recherche. Il conçoit et organise les sessions de formation permanente destinées aux conservateurs et aux professionnels du patrimoine, en France et à l’étranger. Il met en œuvre les activités de diffusion et de rayonnement scientifiques en favorisant les partenariats : manifestations, colloques, conférences, séminaires de recherche, publications.

Le directeur ou la directrice des études anime l’équipe du département placée sous son autorité (17 agents). Il ou elle assure la rédaction en chef de Patrimoines, revue de l’Inp et des autres publications scientifiques dont notamment les actes de colloques. Il ou elle représente l’Inp dans des instances ou rencontres nationales ou internationales.

Compétences techniques :
Très bonne connaissance des milieux et des métiers de la conservation du patrimoine
Solide connaissance des milieux nationaux et internationaux concernés par la formation à la conservation du patrimoine
Pratique de langues étrangères
Sensibilité aux problématiques territoriales

Savoir-faire :
Sens de l’encadrement et du dialogue

Savoir-être (compétences comportementales) :
Qualités relationnelles et pédagogiques

Read More



Détails de l’offre d’emploi
Generated by Feedzy