2022-956748 – AUE – CSVT : Conservateur régional des monuments historiques (CRMH) – TOULOUSE H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 2 mois

Domaine / Métier : Culture et Patrimoine/Chargée / Chargé d’instruction, de contrôle ou de suivi des opérations
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Missions et activités principales du chef de service :

Le conservateur régional des monuments historiques, chef du service, propose, anime et coordonne les actions nécessaires à la mise en œuvre des missions du service.
A ce titre, il assure le pilotage général du service dans son environnement interne (la DRAC) et externe (partenaires institutionnels, propriétaires d’édifices, ACMH et architectures du patrimoine, entreprises…) depuis Toulouse, siège des services du pôle patrimoines et architecture, en veillant notamment à une déclinaison harmonieuse sur le territoire des priorités et objectifs définis pour la region, à la qualité et à la collégialité des expertises scientifiques et techniques, à la synergie avec les autres services du pôle et à la mise en œuvre des politiques transversales dans le champ de compétence du service.

Il est placé sous l’autorité hiérarchique et fonctionnelle du directeur régional adjoint, directeur du pôle patrimoines et architecture, placé lui-même sous l’autorité du DRAC.

Il est assisté, sur chaque site (Montpellier et Toulouse) par un CRMH adjoint qui participe au pilotage stratégique du service, notamment en ce qui concerne l’élaboration des objectifs et priorités pour la région et est en charge de l’animation de leur mise en œuvre, notamment la coordination de tout ou partie du CST dans l’aire géographique fonctionnelle du site, avec l’ensemble de l’équipe en place.

Dans ce cadre, il lui revient notamment :

d’assurer la mise en œuvre de l’organisation générale du service pour assurer la bonne prise en charge de ses missions (protection et labellisation ACR, conservation, valorisation) ;
de diriger la politique de conservation des monuments historiques appartenant à l’État et affectés au Ministère de la Culture ; notamment les 14 cathédrales et la chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon ;
d’assurer la coordination de la programmation budgétaire régionale ;
d’assurer la coordination du CST pour la métropole toulousaine et pour 2 départements du site de Toulouse, la coordination du CST des autres territoires étant assurée par les deux CRMH adjoints (5 pour le site de Montpellier et 5 pour le site de Toulouse)
d’assurer un suivi de proximité des dossiers sensibles signalés
de coordonner la mise en œuvre de la politique de communication et de publication du service, notamment dans le cadre de la collection DUO.

Il dispose de l’autorité hiérarchique (N+1 ou N+2) sur l’ensemble de ses agents, sur ses deux adjointes, affectées respectivement sur le site de Toulouse et sur le site de Montpellier et il garantit, la cohérence de l’action de son équipe sur l’ensemble du périmètre de la DRAC. Les deux CRMH adjoints sont les supérieurs hiérarchiques des agents de chaque site, à l’exception de 2 agents à Toulouse, et de un agent sur le site de Montpellier dont le CRMH est le N+1.

Connaissances
Le poste requiert de solides connaissances dans les domaines suivants :
– histoire de l’architecture et histoire de l’art, mécanismes de la maîtrise d’ouvrage et de la maîtrise d’œuvre indispensables à la mise en œuvre de la politique de conservation et des politiques publiques en matière d’aménagement.
– droit public (droit du patrimoine, droit de l’urbanisme, droit de l’environnement, organisation administrative…) compte tenu de l’importance des outils législatifs et réglementaires relatifs aux domaines des monuments historiques et des espaces protégés.
– réglementations budgétaires et comptables (notamment pour assurer le suivi des opérations de travaux sur MH).
Savoir-faire
– bonne expérience des domaines d’activité de la conservation des monuments historiques
– expérience opérationnelle en matière de maîtrise d’ouvrage
– capacité de dialogue, de communication et de négociation
– capacité à conduire des projets d’organisation et à proposer des adaptations des structures et procédures
– expérience confirmée en matière de management d’équipe et d’accompagnement du changement
Compétences comportementales (savoir être)
Du fait des évolutions fondamentales dans l’organisation des services et des missions induites par la réforme territoriale de 2016, le candidat devra faire preuve de qualités comportementales avérées :
– être force de proposition auprès de l’équipe de direction
– savoir fédérer les agents placés sous son autorité autour des orientations stratégiques et des enjeux de la DRAC Occitanie
– être ouvert au dialogue avec les partenaires internes et externes
– faire preuve de rigueur et de diplomatie
Read More



Détails de l’offre d’emploi
Generated by Feedzy