2022-968989 – ATTA – Chef du bureau de l’industrie musicale – DGMIC Paris 75 H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 6 mois

Domaine / Métier : Direction et pilotage des politiques publiques/Responsable sectoriel / sectorielle
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Le bureau de l’industrie musicale assure notamment les missions suivantes :
 –       tutelle principale du Centre national de la musique (CNM), et suivi, en lien avec le Département des affaires financières et générale de la DGMIC, des crédits qui lui sont alloués;
–       suivi du secteur de l’industrie musicale, analyse de l’évolution de son modèle économique et de ses modèles d’affaires ;
–       élaboration de la politique publique de soutien à l’industrie phonographique et à l’édition musicale, dans toutes leurs composantes, et développement dans cette optique des outils et des dispositifs de soutien à la filière, en lien avec le CNM ;
–       soutien à l’export du secteur de la musique, notamment au travers de la tutelle du CNM, qui reprend les missions et les moyens du Bureau export de la musique française ;
–       soutien des commerces culturels de proximité, s’agissant de diffusion et de vente de musique enregistrée ;
–       concertation avec les acteurs professionnels concernés par ses missions.

Le ou la chef(fe) du bureau coordonne l’action du bureau sur l’ensemble de ses missions. A cet égard, il ou elle a une compétence générale qui le ou la conduit à traiter de questions juridiques, économiques, budgétaires, administratives et techniques sur le secteur suivi par le bureau.

Il ou elle peut représenter la direction générale des médias et des industries culturelles au sein des organisations de la filière où celle-ci est impliquée, ou dans le cadre des réflexions menées en lien avec les professionnels.

Il ou elle coordonne la présence du ministère de la Culture et de la DGMIC aux grands événements du secteur musical (MaMA, Victoire de la musique notamment) et il ou elle prépare les échanges du Directeur général ou du cabinet de la ministre avec les professionnels des secteurs concernés.

Il ou elle élabore la régulation des dispositifs de soutien au secteur de la musique, notamment des crédits d’impôt en faveur de la production phonographique et de l’édition musicale, dont la gestion est confiée au CNM.
Afin de mener à bien ses missions, le ou la chef(fe) du bureau encadre une équipe de 2 personnes (chargé(e)s de mission de catégorie A).

Compétences techniques
Capacité d’analyse et de conception de mécanismes de régulation et de financement, tant dans leur dimension économique que dans leur traduction juridique.
Connaissance des procédures administratives, budgétaires et financières de l’Etat.
Maîtrise des principaux enjeux de propriété intellectuelle attachés à l’économie musicale.
Un intérêt marqué pour l’industrie musicale ou une expérience dans ce domaine serait par ailleurs très appréciée.
 
Savoir-faire
Rédaction de notes administratives, de fiches d’information, de papiers de position, d’éléments de langage et de discours, de projets de textes législatifs ou réglementaires ;
Management d’équipe.
 
Savoir-être (compétences comportementales)
Capacités relationnelles affirmées, sens de l’initiative, sens de l’organisation, sens de l’écoute.
Capacité à travailler rapidement et sous contrainte de délais.
Diplomatie et confidentialité.

Géolocalisation du poste : 182 Rue Saint Honoré, 75001 Paris, France
Read More



Détails de l’offre d’emploi
Generated by Feedzy