2022-973367 – Conservateur.trice-SCN du Musée d’Archéologie nationale–domaine national de Saint-Germain-78 H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 2 mois

Domaine / Métier : Lecture publique et Documentation/Conservatrice / Conservateur d’archives
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Missions et activités transversales :
Affecté.e au Pôle scientifique, le·la conservateur·trice assumera la fonction de référent·e scientifique pour le monument historique et le domaine national au sein du SCN. Conformément au plan pluriannuel d’investissement, il·elle sera chargé·e du suivi scientifique des travaux et restaurations du monument, de ses fossés et des jardins. Tout au long des chantiers, il·elle s’assurera de la collecte des informations scientifiques, du respect du monument et de ses décors et veillera à leur conservation comme à leur mise en valeur. Il·elle sera chargé·e de la gestion du mobilier historique du musée et des vestiges architecturaux déposés lors des précédentes restaurations. Il·elle assurera la collecte des informations archéologiques existant sur le sous-sol comme sur le bâti et le suivi des opérations archéologiques de terrain à venir. Il·elle posera les bases d’une gestion spatiale du domaine royal par la mise en place d’un SIG. Il·elle développera un projet de valorisation des espaces à l’appui des données scientifiques ainsi rassemblées.

Missions et activités spécifiques : Le·a conservateur·trice assumera la responsabilité scientifique de la collection d’Histoire de l’Archéologie du musée d’Archéologie nationale : moulages (creux et tirages antérieurs à 1985), copies, galvanoplasties, maquettes, statuaire moderne, peintures et œuvres modernes conservées au musée et présentant un intérêt patrimonial au regard de l’histoire de l’archéologie. Dans cette tâche, il·elle travaillera en étroite collaboration avec les conservateurs·trices chargé·es des originaux et avec la conservatrice chargée des fonds d’archives. En collaboration avec la régie des œuvres, il·elle mettra en place et encadrera un chantier des collections afin d’améliorer les conditions de conservation des collections. Assurant le suivi de l’état matériel des collections, il·elle concevra et pilotera le programme de restauration des œuvres dont il·elle aura la charge, en complètera le récolement. Il·elle entamera l’informatisation et encadrera le travail de documentation (ouverture et enrichissement des dossiers d’œuvres) à mettre en œuvre en lien avec le service des ressources documentaires et des archives du musée d’Archéologie nationale.

Il·elle fera connaître ces collections par une politique de publications, d’expositions et en intégrant les réseaux des institutions conservant des collections semblables. Il·elle rédigera un projet scientifique de redéploiement des collections dont il·elle a la charge, dans les espaces du musée. Il·elle devra définir le programme muséographique et en suivre la mise en place, mais aussi participer à la conception des outils de médiation qui seront déployés dans les espaces rénovés. Il·elle proposera au Musée d’Archéologie nationale une politique d’acquisitions et devra être force de proposition en matière de projets de recherche, d’enseignement et de formation. Il·elle effectuera une veille du marché et … *

… * devra être, dans son domaine de compétence, en France et à l’étranger, l’interlocuteur des chercheurs, étudiants, archéologues d’autres institutions et collègues en charge de collections d’Histoire de l’archéologie, notamment par le biais du réseau ArchéoMuse.

_____

Compétences techniques :
Connaissance de l’histoire de l’archéologie : E
Connaissance de la législation du patrimoine (archéologie et monuments historiques)
Connaissance et respect des conditions de conservation du patrimoine : E
Connaissance de la réglementation, du fonctionnement et des réseaux de l’archéologie nationale : E
Connaissance des règles et des pratiques du récolement décennal : E
Connaissance de la législation et de la politique de l’État en matière de dépôts : E
Capacité à enrichir les collections : acquisition, documentation, valorisation… : M
Connaissance des principes et techniques de la muséographie : M
Connaissance du fonctionnement des bases de données muséales : P

Savoir-faire :
Capacité à mener des recherches exigeantes et en encadrer : E
Direction de projet muséographique : E
Gestion du mobilier archéologique : E
Médiation en direction des publics variés : E
Travail en réseau : E
Capacité à tenir en ordre, enrichir ou créer des dossiers documentaires : M
Mise en place et suivi de chantiers des collections : M
Capacités rédactionnelles : M
Maîtrise des méthodes et outils de communication : P

Savoir-être (compétences comportementales) :
Capacité à travailler en équipe de façon concertée et complémentaire
Qualités relationnelles et sens du contact
Rigueur, sens de l’organisation, capacité d’anticipation
Sens de la synthèse
Sens du service public

Profil du candidat recherché (le cas échéant) :
Sens du service public, du dialogue.

Perspectives d’évolution : promotion de grade en fonction de l’ancienneté.
Read More



Détails de l’offre d’emploi
Generated by Feedzy