2022-979469 – Directeur.trice des Archives départementales de La Réunion – 97 H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 2 mois

Domaine / Métier : Direction et pilotage des politiques publiques/Cadre dirigeant d’un service territorial
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Missions
Le directeur des archives départementales, agent de l’État mis à la disposition du Département, assure la
direction administrative, scientifique et culturelle du service, sous l’autorité du président du Conseil départemental.
A ce titre, il élabore le projet scientifique et culturel des archives départementales et organise sa mise en œuvre.
Il inscrit son action dans le cadre de la politique générale de la collectivité, dans le respect des règles et
pratiques professionnelles, et des missions légales des services d’archives en France. Dans le ressort du
département et sous l’autorité du préfet, il concourt au contrôle scientifique et technique de l’État sur les
archives. Il prend en considération les intérêts tant de l’administration que des autres usagers et participe au
développement des savoirs, par des actions de diffusion, de conseil, de formation et de recherche.

Activités
Activités organisationnelles : il met en place et anime l’organisation interne et la formation du personnel ;
il assure le suivi de la gestion des ressources humaines et des moyens matériels, ainsi que l’exécution
administrative et budgétaire.

Activités scientifiques et techniques :
– il met en œuvre la politique de conseil, de contrôle et de collecte des fonds d’archives, y compris par des actions de formation, auprès de tous les détenteurs publics et privés relevant de son domaine de compétence ;
– il veille à la bonne conservation et à l’intégrité des collections ;
– il tient à jour le récolement permanent ;
– il dirige les processus d’évaluation et de sélection des documents d’archives, organise et contrôle les opérations de classement, la rédaction des instruments de recherche, la conception et la mise à jour du système d’information archivistique ;
– il assure la communication des documents, en application des dispositions légales, et garantit ainsi le respect des droits des personnes et l’accès à l’information.

Activités culturelles :
– il conçoit et conduit les projets de valorisation et de diffusion du patrimoine dont il a la charge auprès du public le plus large ;
– il développe des partenariats avec les acteurs scientifiques, culturels et associatifs appropriés.

Compétences techniques :
Connaissances professionnelles spécifiques : cadre législatif, réglementaire et normatif ; histoire des institutions ; modes de collecte, de gestion et de traitement des archives ; règles de la conservation préventive ; technologies de l’information et de la communication applicables aux archives électroniques et à l’Internet ; règles applicables à la conception et à la maintenance des bâtiments d’archives ; règles de la muséographie et de la scénographie.
Connaissances administratives : organisation de l’État et des collectivités territoriales ; statut de la fonction publique ; procédure budgétaire, financière et comptable ; code des marchés publics ; règles de la sécurité.

Savoir-faire :
Diriger, motiver et animer son équipe ;
planifier, organiser, déléguer et coordonner ;
négocier et convaincre ;
s’inscrire dans un réseau institutionnel et professionnel et susciter des actions de partenariat ;
évaluer l’activité du service et en rendre compte.

Savoir-être (compétences comportementales) :
Avoir le sens du service public, de l’autorité et des qualités d’écoute.
Avoir de la méthode, le sens de l’organisation, des capacités d’analyse et de synthèse ; savoir maîtriser la
gestion du temps.
Avoir le sens des relations publiques et le goût du contact humain.
Avoir de la curiosité intellectuelle et de l’imagination.

Profil du candidat recherché (le cas échéant) :

En application de l’article L. 212-9 du Code du patrimoine, seules les candidatures des conservateurs ou des conservateurs généraux du patrimoine de l’État sont éligibles pour les postes de directeurs des services d’archives (circulaire n° 2011/005 du 1er avril 2011 relative à la fonction archives). Par voie de conséquence, les candidatures des autres corps ou de contractuels ne seront pas examinées.

.. *
Liaisons fonctionnelles :
Au sein du Conseil départemental, essentiellement avec les autres services relevant de la direction de la Culture et du Sport, avec la direction de l’e-administration et de la modernisation des services (DEMS), avec la direction des bâtiments.

Dans le cadre de sa stratégie de Responsabilité Sociale des Organisations (RSO), le Ministère de la Culture et ses établissements publics s’engagent à promouvoir l’égalité professionnelle et la prévention des discriminations dans leurs activités de recrutement. Une cellule d’écoute, d’alerte et de traitement est mise à la disposition des candidats ou des agents qui estimeraient avoir fait l’objet d’une rupture d’égalité de traitement.

Read More



Détails de l’offre d’emploi
Generated by Feedzy