2023-1160866 – CSVT – adjoint/e au conservateur régional d’archéologie – DRAC Bretagne – RENNES H/F

  • Fonction Publique
  • N’importe où
  • Publié il y a 3 mois

Domaine / Métier : Culture et Patrimoine/Responsable d’un établissement de conservation et de restauration des patrimoines 
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
Missions et activités principales :

Sous l’autorité du conservateur régional d’archéologie, l’adjoint.e au conservateur assure les missions suivantes :
 
– il/elle participe à l’élaboration de la stratégie générale en matière d’archéologie avec le conservateur régional.
– il/elle élabore et met en œuvre, sous l’autorité du conservateur régional, le projet de service du SRA.
– il/elle constitue le premier niveau d’analyse et de décision pour l’archéologie préventive auprès des différents responsables départementaux : décisions de prescription, aide à la conception des cahiers des charges scientifiques, procédure d’examen préalable des offres, en lien avec l’attachée d’administration en charge de opérations.

– il/elle veille au respect des procédures administratives, financières et techniques visant à la protection, la conservation, l’étude et la promotion du patrimoine archéologique.
– il/elle coordonne la mise en œuvre au sein du service des procédures de dématérialisation.
– il/elle représente le chef de service en interne et externe et assure son intérim (congés et absences), pour l’ensemble de ses missions. À ce titre, il/elle participe fréquemment aux réunions de travail avec les maîtres d’ouvrages et les porteurs de projets, ainsi qu’avec les collectivités territoriales et les services de l’État.
– il/elle coordonne, avec le chef de service, la politique de programmation de la recherche archéologique au plan régional, en lien avec les UMR œuvrant dans la région.

– il/elle apporte une contribution scientifique dans ses champs d’expertise chronologique ou thématique.
– il/elle élabore, en lien avec le chef de service, une politique de diffusion et de valorisation des connaissances.
– il/elle participe à la définition du schéma régional des CCE, en orientant la politique de création ou d’aménagement des lieux de conservation et d’étude des mobiliers archéologiques et en créant les partenariats avec les collectivités territoriales.
 
– le cas échéant, il/elle assure la gestion d’une partie du territoire régional ou d’un domaine d’intervention spécifique dans le cadre des missions du service liées à l’archéologie préventive.

Compétences techniques :
Le conservateur régional adjoint (H/F) connaît parfaitement le fonctionnement d’un service régional de l’archéologie, en lien avec les autres services de l’État et des collectivités territoriales ainsi que les partenaires scientifiques et institutionnels (Universités, CNRS, collectivités territoriales, opérateurs d’archéologie préventive, notamment Inrap, …). Il/elle maîtrise parfaitement l’application du code du Patrimoine en termes de procédure et de délais, notamment son livre V, et du code de l’urbanisme. Chercheur scientifique de haut niveau, il/elle est mesure de renforcer l’expertise des ingénieurs et conservateurs du service et d’orienter la programmation de la recherche, dans le domaine de l’archéologie préventive comme de la recherche programmée.

Savoir-faire :
– Rigueur et maîtrise parfaite des procédures d’archéologie préventive et programmée
– Maîtrise des délais dans le cadre de l’application du code du patrimoine et du code de l’urbanisme
– Maîtrise des dossiers complexes
– Capacité à négocier et à convaincre

Savoir-être :
– Sens du service public
– Capacité à diriger une équipe avec un bon relationnel
– Autonomie et sens des responsabilités
Voir le site



Détails de l’offre d’emploi
Generated by Feedzy