2024-1488995 – Chargé d’étude « Bancarisation et Traitement des données de captures en mer d’amphihalins » H/F

Domaine / Métier : Recherche/Chercheuse / Chercheur
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
CONTEXTE
Les Objectifs Environnementaux (OE) de la DCSMM visent à ramener les pressions exercées par les activités humaines sur le milieu marin et les différentes composantes de biodiversité à des niveaux compatibles avec le maintien du bon état écologique (BEE) des eaux marines. La pression de pêche étant une des pressions impactant le BEE (Bon Etat Ecologique) des espèces amphihalines, une quantification des prélèvements par la pêcherie professionnelle est nécessaire pour renseigner l’OE D01-PC-OE03-ind1 de la DCSMM. Cet OE consiste à évaluer « le nombre de captures d’amphihalins déclarées/an par les pêcheurs professionnels dans les estuaires, les panaches estuariens et les graux à l’aval de la limite la salure des eaux (LSE) ». Pour l’anguille, la cible à atteindre est fixée à « -60% de mortalité par pêche par rapport à une période de référence (2004-2008) qui correspond à la mise en place du Plan de Gestion Anguille (PGA ) ». Pour les autres espèces (esturgeon européen, grande alose et aloses feintes atlantiques et méditerranéennes, lamproies marines et fluviatiles, saumon atlantique et truite de mer), la cible fixée est « un maintien ou une réduction de cette mortalité par pêche », la période de référence restant à fixer.
DESCRIPTION DES MISSIONS
Dans ce contexte, le chargé d’étude recruté travaillera, en binôme avec une ingénieure de recherche du pôle MIAME travaillant sur cette thématique, sur les données de déclarations de captures des espèces amphihalines des marins pêcheurs ainsi que sur un ensemble de jeux de données (bases SACROIS-SACAPT-VisioCApture) permettant la mise en qualité de ces données. Il se verra confier plusieurs missions :
Mettre en place des procédures automatiques/semi-automatiques d’intégration des données de déclarations des marins pêcheurs dans la base de données Pstgresql existante du pôle R&D MIAME 
Mettre en place de procédures automatiques/semi-automatiques de qualification des données de déclarations des marins pêcheurs
Analyser les données de captures et produire les synthèses pour alimenter les rapportages DCSMM et DCF
Rédiger un rapport reflétant les méthodes mises en place et les principaux résultats
Partenaires internes : Référent Amphihalin PatriNat et pôle MIAME, Experts amphihalins du pôle OFB-INRAE-IA-UPPA MIAME
Partenaires externes : Ifremer, DGAMPA, DEB

CONDITIONS ADMINISTRATIVES REQUISES
Au minimum Ingénieur ou Master de niveau Bac+5 ou docteur en écologie et/ou analyse de données
QUALIFICATIONS REQUISES
Compétences relatives aux outils et systèmes de bancarisation et de traitement des données (Postgresql, R, …)
Fortes aptitudes à travailler aussi bien en équipe qu’en autonomie
Connaissances en écologie aquatique et idéalement sur les poissons migrateurs
Rigueur scientifique
Une expérience dans le contexte des pêcheries professionnelles serait un plus
Géolocalisation du poste : Rennes

POSTULER SUR LE SITE

Postuler

JobCulture.fr diffuse gratuitement les offres d'emplois & stages dans la culture : spectacle vivant, audiovisuel, patrimoine, communication ... Teffri