2024-1579352 – AUE, adjoint au chef de l’UDAP du Pas de Calais (H/F)

Domaine / Métier : Culture et Patrimoine/Experte / Expert du patrimoine et de l’architecture
Nature de l’emploi : Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
Description du poste :
L’adjoint(e) au chef de l’UDAP assiste le chef du service pour ce qui est des missions de l’UDAP et exerce les pouvoirs propres d’autorisation, d’avis conforme ou d’avis de l’architecte des bâtiments de France sur la partie du territoire départemental déterminée en accord avec le chef du service.
Missions de l’UDAP : l’unité départementale de l’architecture et du patrimoine a pour mission de promouvoir une architecture et un urbanisme de qualité, s’intégrant harmonieusement dans le milieu environnant. A cet effet, le service est chargé :
– d’émettre, dans le cadre des lois et règlements en vigueur, des avis du point de vue architectural sur les demandes d’autorisation de construire, de démolir, de modifier du bâti ou de lotir dont il est saisi.
– de s’assurer de la mise en œuvre de l’aide architecturale et de veiller à la sensibilisation des autorités, des administrations et du public à la qualité des constructions et à la mise en valeur des espaces naturels et bâtis,
– de conseiller les maîtres d’ouvrage publics dans l’élaboration et la réalisation de leurs projets architecturaux,
– de prendre part à la définition des orientations et à l’élaboration des documents d’urbanisme et de veiller à l’insertion de prescriptions relatives à la qualité des constructions et à la protection des paysages.
– de participer à l’application des législations concernant les sites, les monuments historiques et de proposer toutes mesures de protection au titre de ces législations et, le cas échéant, d’instruire ces mesures.
– de contribuer à l’instruction des projets d’aménagement ou de travaux qui intéressent les abords d’un monument historique, un site protégé, ou espaces protégés type « sites patrimoniaux remarquables » (SPR) et éventuellement, d’instruire les demandes de subvention présentées dans le cadre des dispositions concernant ces espaces.
– de veiller à l’application de la législation de la publicité extérieure et des enseignes et d’apporter en cette matière son concours aux autorités locales.
– de participer à des groupes de travail thématiques qui contribuent à l’amélioration du cadre de vie de nos citoyens.
 Missions de l’architecte des bâtiments de France :
 – il veille à l’application des législations sur l’architecture, l’urbanisme, les sites, les monuments historiques et leurs abords. Il peut proposer des évolutions des servitudes d’abords, etc..
– il participe à la surveillance de l’état des immeubles classés ou inscrits, situés dans sa circonscription,
– il est chargé de travaux d’entretien et de réparation sur les immeubles classés parmi les monuments historiques,
– il est conservateur des monuments historiques appartenant, dans sa circonscription, à l’État et affectés au ministère chargé de la Culture, sous réserve des exceptions fixées par le ministre chargé de la culture.

De solides connaissances en droit public (droit du patrimoine, droit de l’urbanisme, droit de l’environnement, organisation administrative…) compte tenu de l’importance et de la complexité des outils législatifs et réglementaires relatifs aux domaines de l’architecture, des monuments historiques et des espaces protégés à mettre en œuvre.
Des connaissances en histoire, histoire de l’architecture et en histoire de l’art sont nécessaires ainsi qu’une connaissance opérationnelle des mécanismes de la maîtrise d’ouvrage et de la maîtrise d’oeuvre, indispensables à la mise en œuvre de la politique de conservation et des politiques publiques d’aménagement.
Une bonne connaissance et la pratique des réglementation budgétaire et comptables sont nécessaires pour le suivi du fonctionnement du service et des opérations de travaux sur monuments historiques en relation avec la DRAC.
Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions :
Le niveau stratégique et opérationnel du poste impose une bonne connaissance du terrain et d’être au contact avec les élus. Ce poste implique de nombreux déplacements dans le département du Pas-de-Calais et à la DRAC, ainsi que dans d’autres institutions, préfecture, DDTM…
Référent UDAP pour l’ERBM (engagement pour le renouveau du bassin minier), et plus largement pour le Bassin minier Patrimoine mondial (UNESCO) dans le Pas-de-Calais ;
Référent dans les instances de gouvernance et de suivi du Grand Site de France (GSF) des Deux Caps ;
Compétence d’instruction sur 5 EPCI (établissements publics de coopération intercommunale) dont 5 SPR (sites patrimoniaux remarquables) ;
4 permanences d’urbanisme ;
Suivi de l’élaboration du SPR de Montreuil-sur-Mer ;
Le périmètre d’intervention pourra varier en fonction des nécessités de service
Le permis de conduire s’avère nécessaire.
POSTULER SUR LE SITE

Postuler

JobCulture.fr diffuse gratuitement les offres d'emplois & stages dans la culture : spectacle vivant, audiovisuel, patrimoine, communication ... Teffri