CHEF DE PROJETS DESSINS (H/F)

  • Fonction Territoriale
  • Hauts-de-Seine, France
  • Publié il y a 2 mois
  • Les candidatures sont actuellement fermées.

CONSEIL DEPARTEMENTAL DES HAUTS-DE-SEINE

Les offres d'emplois de CONSEIL DEPARTEMENTAL DES HAUTS-DE-SEINE

Cotation : 3.3 Chef de projet (groupe 2)

 

Dédié notamment à l’art et à l’histoire du XVIIe siècle, le futur musée du Grand Siècle prendra place au sein de l’ancienne caserne Sully à Saint-Cloud. Il constituera un des fleurons de la « Vallée de la Culture », promue par le Département sous toutes ses déclinaisons : l’excellence scientifique et académique de la proposition muséale, l’accessibilité au public le plus large, l’inscription dans un territoire d’exception.

La mission de préfiguration du musée du Grand Siècle, qui pilote le projet, est rattachée à la Direction générale des services du Département.

 

Mission

Sous l’autorité du Directeur de Projet, vous prenez en charge la conservation, l’inventaire, le récolement et le post-récolement, l’étude scientifique, l’enrichissement et la mise en valeur de collections graphiques, dans la perspective de la création, du développement et de la programmation du cabinet des dessins. Vous animez, coordonnez, voire encadrez des équipes, dans le cadre de projets ou de missions.

Activités

– Présenter au directeur des propositions relatives à la gestion des collections et des dépôts, à l’inventaire, au récolement et à la programmation des restaurations des collections de dessins.

– Proposer une politique de conservation, préventive et curative, des fonds sous sa responsabilité.

– Participer à l’organisation et à la gestion des mouvements dans les réserves et dans les salles d’expositions permanentes.

– Contribuer à la mise en sûreté des œuvres graphiques.

– Convoyer, le cas échéant, les œuvres en France et à l’étranger.

– Participer à la politique de documentation et d’archives du fonds patrimonial, à la tête du futur Cabinet des dessins du Centre de recherche.

– Mettre en œuvre la diffusion numérique et de mise à disposition des collections graphiques.

– Assurer une fonction d’expertise et de conseil dans la spécialité concernée auprès du directeur.

– Participer à la politique d’accroissement et d’enrichissement des fonds graphiques : proposer au directeur des acquisitions renforçant des ensembles existants du musée du Grand Siècle, ainsi que celles du musée des collectionneurs, rechercher et susciter des dons et legs.

– Participer, sous l’autorité du directeur, au rayonnement scientifique du projet muséal, à travers des partenariats avec des institutions et sociétés savantes, universitaires et scientifiques parisiennes, régionales, nationales et internationales.

– Développer des réseaux professionnels ; susciter et développer des partenariats culturels et scientifiques, conventionnés et des opérations de mécénat.

– Concevoir et coordonner des projets de recherche liés à des chantiers de collection.

– Proposer et concevoir des projets d’exposition ou de manifestations au musée, en itinérance et hors les murs, et en assurer le commissariat ou le co-commissariat.

– Contribuer à la médiation, imprimée et numérique, des œuvres du musée.

– Produire des publications, catalogues (à commencer par le catalogue des dessins de la collection de M. Pierre Rosenberg) et articles, imprimées ou en ligne, associés au projet culturel et à la recherche scientifique au sein du musée.

– Participer à la diffusion de la connaissance des collections graphiques vers un large public, en lien avec le service des publics du musée, par des actions de médiation, des conférences, etc.

Profil

– Conservateur du patrimoine titulaire ou, à défaut, contractuel titulaire au minimum d’un diplôme classé au niveau II (recrutement sur la base de l’article 3.2 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale).

– Etre titulaire d’un doctorat d’histoire de l’art moderne sera un atout majeur.

– Connaissances du domaine scientifique associé à la spécialité du musée (histoire du XVIIe siècle, histoire des Temps Modernes, histoire de l’art des Temps Modernes, histoire de la peinture et des arts décoratifs du XVIIe siècle).

– Connaissances des règles et des procédures de gestion administrative.

– Connaissances des techniques d’ingénierie et de conduite de projet culturel, de la muséographie et de la médiation.

– Connaissances des questions de restauration des œuvres graphiques, de conservation préventive, de sauvegarde et de régie des œuvres.

– Connaissances des fonds patrimoniaux conservés et des fonds documentaires ainsi que des techniques d’enrichissement, de traitement et de valorisation des fonds patrimoniaux.

– Connaissances des enjeux et des dispositions juridiques relatifs aux collections des musées de France.

– Connaissances des objectifs et modalités de la recherche et des modalités de partenariats scientifiques, capacité à rédiger des contenus.

– Compétences rédactionnelles et maîtrise des fonctionnalités des outils bureautiques et des logiciels spécialisés.

– Qualités relationnelles et sens du travail en équipe, disposition à transmettre des savoirs.

– Autonomie dans l’organisation générale du travail et disponibilité.

– Sens de l’adaptation, réactivité, polyvalence et rigueur.

– Pratique courante de l’anglais.

 

POURQUOI NOUS REJOINDRE ?

Territoire doté de l’une des plus fortes densités de population de France métropolitaine, les Hauts-de-Seine œuvrent à offrir un cadre de vie de qualité à ses 1,6 million d’habitants. Chef de file de l’action sociale, le Département accompagne chaque âge de la vie, intervient dans les domaines de l’aménagement du territoire et de sa promotion, des collèges, tout en favorisant l’accès à la culture pour tous.

Il s’est par ailleurs engagé avec le Département des Yvelines dans une démarche volontaire de rapprochement.

Rejoindre le Département, c’est faire le choix d’une administration de 5 300 agents, où il fait bon travailler :

– Des valeurs partagées : solidarité, proximité et innovation ;

– Des opportunités de carrière : dispositif d’intégration et d’accompagnement à la mobilité ;

– Une organisation du temps de travail : modulable 35 ou 39h et télétravail ;

– Des actions sociales diversifiées : allocation jeunes enfants, crèche du personnel, subvention mutuelle et prévoyance, loisirs, etc.

Et si, vous aussi, vous conciliez épanouissement et projets professionnels ?

dessin|musée|projet



Détails de l’offre d’emploi