AUE-ABF – Chef de l’UDAP d’Eure et Loir

  • Fonction Publique
  • Chartres
  • Publié il y a 2 mois

Placé(e) sous l’autorité hiérarchique du Directeur régional des affaires culturelles, le (la) chef(fe) de l’unité départementale de l’architecture et du patrimoine, exerce sa responsabilité sur le département de l’Eure-et-Loir.
Il(elle) exerce l’ensemble des missions d’un A.B.F. sur le département, un secteur géographique étant par ailleurs confié à l’AUE adjoint(e).
Il(elle) conseille, contrôle et expertise les projets menés dans les espaces protégés : abords des monuments historiques, sites patrimoniaux remarquables, périmètres de protection modifiés ou adaptés, sites inscrits et classés, plans locaux d’urbanisme et schémas de cohérence territoriale comportant des espaces protégés. Il(elle) assure une présence auprès des porteurs de projets et des élus (permanences auprès des principales villes, expertise de terrain)

Il(elle) assure la conservation de la cathédrale de Chartres, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et le site de Fort-Harrouard, monuments historiques appartenant à l’État.

Il(elle) contribue à la conservation et au contrôle scientifique et technique des autres monuments historiques, en lien fonctionnel avec la conservation régionale des monuments historiques.
Il(elle) apporte son expertise dans la mise en place des secteurs protégés.
Il(elle) contribue à la gestion des vues lointaines de la cathédrale de Chartres, au suivi des enjeux paysagers liés aux projets éoliens en lien avec les services de la Préfecture, la DREAL et la DDT.

Il(elle) collabore avec les autres services de la DRAC sur des problématiques transversales tant à l’échelon départemental que régional
Il(elle) conseille les élus et les collectivités locales sur l’ensemble des problématiques liées au patrimoine, à l’architecture, à l’urbanisme et au paysage, ainsi que les porteurs de projets, les professionnels et les particuliers. Dans ce cadre, il(elle) contribue à la promotion de la qualité architecturale, urbaine et paysagère, dans une perspective de développement durable auprès de l’ensemble des acteurs de l’acte de bâtir.

Descriptif des missions
Conservation de la cathédrale Notre Dame de Chartres (entretien, sécurité, autorisations d’accès et de tournages, …)
Suivi des Monuments Historiques (conseil en amont, état sanitaire, contrôle scientifique et technique)
Expression des besoins financiers et suivi budgétaire en lien fonctionnel avec la Conservation régionale des monuments historiques et le secrétariat général,
Instruction et suivi des projets en espaces protégés
Réunions avec les différents partenaires (institutionnels, élus, particuliers, professionnels) en amont des projets de transformations, de constructions, d’aménagement ou d’urbanisme
Suivi de l’élaboration des documents d’urbanisme (PLU, SCOT) et des secteurs protégés (SPR)
Encadrement et animation d’une équipe de 6 agents : organisation du travail, évaluation des agents, suivi des formations, lien avec la DRAC
Rédaction de notes et dossiers de synthèse pour la direction et le préfet de département,
Représentation institutionnelle (CAUE, PNR Perche, associations mécènes de la cathédrale, …), communications sur les missions du service auprès de ses partenaires.

Compétences principales mises en œuvre : (cotés sur 4 niveaux initié – pratique – maîtrise – expert)
Compétences techniques :
– Maîtrise des tâches confiées à un Architecte urbaniste de l’Etat-Architecte des bâtiments de France, et des domaines de compétences qui leur sont liées.
– Maîtrise de la législation dans les différents champs d’intervention.
– Expérience (pratique) souhaitée en matière de maîtrise d’œuvre.
– Maîtrise des outils informatiques.

Savoir-faire :
– Qualité d’adaptation à des missions variées
– Réactivité face à de nombreuses sollicitations
– Capacité à hiérarchiser et à organiser son travail
– Facilités à travailler en réseau avec les différents partenaires institutionnels et privés

Savoir-être (compétences comportementales)
– Sens du service public et de la pédagogie
– Aptitude à négocier, convaincre et décider
– Sens développé des relations humaines
– Aptitude à conduire des projets
– Capacité à dialoguer et à communiquer

Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions :
Le niveau stratégique et opérationnel du poste impose l’acquisition rapide d’une bonne connaissance du terrain et d’être en contact avec les élus.
Les missions impliquent des déplacements fréquents, des visites de chantier et une bonne disponibilité.
La capacité à mener ses missions en concertation et dans le dialogue sont importants.
La charge de la cathédrale constitue notamment un plus dans le cadre de l’accès au grade d’architecte général

Taille Max : 8 Mo



Détails de l’offre d’emploi