L’Institut pour la photographie recrute un.e Chargé.e d’études et d’inventaire / Cand. avant 7-11-21

  • CDI
  • N'importe où
  • Publié il y a 1 mois

Initié en septembre 2017 par la Région Hauts-de-France avec la collaboration des Rencontres d’Arles, l’Institut pour la photographie se veut comme un lieu de ressources, de diffusion, d’échanges et d’expérimentations. Son programme est fondé sur la complémentarité et l’interactivité de cinq missions : la diffusion, la conservation et la valorisation des fonds d’archives de photographes, le soutien à la recherche et à la création, la transmission artistique et culturelle et l’édition. L’Institut pour la Photographie accueille des fonds d’archives photographiques (négatifs, tirages et planches contacts…). Dans ce cadre, l’Institut pour la Photographie recrute un.e chargé.e d’études et d’inventaire des fonds photographiques situés à Paris (et proche banlieue).

Publication originale : Culturables.fr – 19 octobre 2021

Description du poste
Le chargé.e d’études et d’inventaire sera placé.e sous l’autorité de l’Institut pour la photographie et encadré.e par la conservatrice des fonds d’archives photographiques.
Il/elle aura notamment pour missions :
– Inventaire et saisie : contribuer à l’élaboration de la politique documentaire des fonds en veillant à la cohérence du traitement et de l’indexation des fonds et à la mise à jour des outils de suivi des fonds ; organiser et réaliser les inventaires selon les programmes de traitement définis : travaux d’identification, de classement, d’indexation, de marquage et de description des fonds désignés ;
– Chantiers conservation/numérisation : participer à la conservation du ou des fonds (assistance à la mise en oeuvre des programmes de conservation préventive et de restauration des fonds photographiques incluant constat d’état, conditionnement, colisage) ; organiser et coordonner les opérations de numérisation : préparation des fonds photographiques selon les programmes de traitement définis, suivi avec le prestataire (cahier des charges, transport, assurance, contrôle des fichiers) ; mise en ligne des fichiers images et des notices documentaires ; assurer la gestion des fichiers numériques constitutifs des fonds (organisation des données numériques sur les serveurs) ;
– Etudes : participer aux recherches documentaires et iconographiques sur les corpus définis en lien avec l’enrichissement de la base de données et les projets de mise en valeur.

Formation / Profil recherché
Diplôme de formation supérieure (niveau Master) en histoire de la photographie / conservation du patrimoine
Expérience de 3 ans minimum dans le domaine de la gestion de collections photographiques
Connaissance dans le domaine de la conservation préventive et des archives
Maîtrise des outils bureautiques courants (Excel exigée) et documentaires (SGBD)
Permis de conduire B
Qualités requises : méthodologie, rigueur, minutie, sens de l’organisation et sens pratique, bonne gestion du temps et des plannings
Autonomie, responsabilité et réactivité, dynamisme, aisance rédactionnelle
Capacité à rendre compte de son travail et informer son référent des problèmes rencontrés et résolus
Mobilité (déplacements possibles hors Paris)

Conditions
CDD (régime général) de mi-novembre 2021 au 30 juin 2022
Temps de travail : 35h/semaine
Lieu de travail : Paris et proche banlieue
Rémunération selon la grille des salaires de la convention collective ECLAT et selon expérience.

Les dossiers de candidature (lettre de motivation et curriculum vitae détaillé), à l’attention de Carole Sandrin, conservatrice des fonds photographiques de l’Institut pour la photographie, sont à transmettre jusqu’au 7 novembre 2021 à l’adresse e-mail suivante : [email protected]

Publication originale : Culturables.fr – 19 octobre 2021

 
 
>>>> CLIQUEZ SUR CE LIEN POUR POSTULER A CETTE OFFRE D EMPLOI : SITE INTERNET



Détails de l’offre d’emploi