Médiateur culturel

  • Fonction Territoriale
  • Bayonne, France
  • Publié il y a 2 mois
  • Les candidatures sont actuellement fermées.

Musee Bonnat Helleu musee des beaux arts de Bayonne

Les offres d'emplois de Musee Bonnat Helleu musee des beaux arts de Bayonne

Le musée Bonnat-Helleu, musée des beaux-arts de Bayonne, conserve un riche ensemble de peintures, dessins, sculptures, objets d’art et antiques. Il doit son origine à la générosité du peintre bayonnais Léon Bonnat (1833-1922). Installé dans un bâtiment inauguré en 1902, le musée abrite les œuvres des plus grands artistes européens : Rubens, Van Dyck, El Greco, Goya, Ingres, Delacroix, Géricault, Degas, Barye, Bonnat, Helleu…

Le cabinet des arts graphiques est, quant à lui, riche de plus de 3 500 dessins de grande qualité : Léonard de Vinci, Michel-Ange, Raphaël, Dürer, Rubens, Rembrandt, Poussin, Watteau…
La collection compte désormais près de 7 000 œuvres grâce à des achats réguliers réalisés par la Ville de Bayonne (comme la collection Cailleux : sculptures en terre cuite de la seconde moitié du XVIIIe siècle), ainsi que grâce à des dons et des legs importants.

Le musée a fermé ses portes au public en avril 2011 et s’est aujourd’hui lancé dans un ambitieux chantier architectural et muséographique visant à rénover et à agrandir l’établissement. Parallèlement, l’équipe se consacre à un grand travail sur les collections (récolement, recherches historiques, inventaire et élaboration de campagnes de restaurations).

1) Mission générale :

Le/la médiateur·trice culturel·le conçoit, coordonne et met en oeuvre des actions de médiation ; Il/elle assure la diffusion et l’animation pour tous les publics afin de valoriser les collections et les expositions sur site et hors les murs ; il/elle valorise les oeuvres auprès de tous les publics.

2) Activités principales :

  •   Rechercher et synthétiser les contenus scientifiques et culturels relatifs aux objets culturels : rechercher, analyser et synthétiser les contenus scientifiques nécessaires à la réalisation de visites commentées et pour toutes les activités de médiation programmées ;
  •   Concevoir des outils pédagogiques et de communication pour l’ensemble des publics : concevoir et rédiger les outils de médiation et les supports adaptés aux différents publics (livrets-jeux, feuilles de salle, outils interactifs, etc) ;
  •   Animer les activités culturelles, patrimoniales et/ou scientifiques adaptées à la spécificité des publics et en fonction de la politique culturelle de la collectivité : concevoir et animer les visites commentées ; essentiellement les ateliers pédagogiques pour le jeune public (cadre scolaire et hors temps scolaire) ainsi que les activités ludo-pédagogiques ; les ateliers pour tous types de publics à partir des collections du musée et des expositions temporaires ;
  •   Assurer et/ou participer à la mise en oeuvre des actions et des programmes de médiation : dont les événements nationaux (nuit européenne des musées, journées européennes du patrimoine et de l’archéologie, etc) ;
  •   Assurer le suivi et la promotion des actions de médiation auprès des différents partenaires : élaborer, coordonner des actions et des événements culturels transdisciplinaires avec les différents partenaires, de la ville ou extérieur ;
  •   Analyser les caractéristiques, les besoins et les attentes des différents publics existants ou potentiels ;
  •   Rendre compte de l’activité à son supérieur hiérarchique ;
  •   Organiser, participer et animer le cas échéant des réunions de travail et/ou d’information ;
  •   Assurer une communication ascendante, descendante, transversale et partenariale : participer à la communication des actions du service en interne et en externe ;
  •   Rédiger, mettre en forme et actualiser les contenus des sites (textes, sons, images, vidéos, …) à l’aide des outils informatiques et logiciels dédiés : proposer et participer à la rédaction et à la publication de contenus pour les différents supports de communication, en lien avec la médiation numérique (site internet, réseaux sociaux, etc).

    Activités secondaires :

 Assurer et/ou participer à la préparation et au suivi du budget sur le volet lié à son domaine d’activité : préparer les demandes d’achat, de location et de prestations ; préparer la commande des fournitures, des produits et du matériel ;

3) Compétences requises :
Connaissances théoriques, générales, procédurales ou spécialisées (savoirs) :

A maîtriser avec un niveau d’expertise pour traiter les problèmes complexes :

 Connaissance en typologie des publics et pratiques culturelles des publics / s’informer et se former sur les pratiques culturelles des publics, en lien avec les évolutions sociales et technologiques.

A maîtriser pour intervenir en autonomie :

  •   Connaissance en culture générale portant sur le champ et les évolutions des sciences, des arts et de la littérature : dans le domaine de la recherche et/ou de la médiation ;
  •   Connaissances scientifiques dans les domaines concernés par l’établissement: bonne connaissance de la nature et de l’histoire des musées des beaux-arts afin de s’approprier les fonds de l’institution et les principes de la constitution des collections ;
  •   Connaissance des principes d’organisation événementielle, des techniques d’animation, de communication et d’information: principes de la médiation culturelle et organisation événementielle afin d’apporter conseil à sa hiérarchie ;
  •   Connaissance des outils de bureautique, de communication et des logiciels dédiés : connaître et utiliser les logiciels Actimuséo (consultation et recherche) et PAO ; savoir s’adapter aux évolutions technologiques notamment en ressources numériques pour la médiation ;
  •   Connaissance d’une langue étrangère ou régionale locale : espagnol en priorité et anglais. Pour lesquelles des notions sont attendues :
  •   Connaissance des acteurs, prestataires, partenaires potentiels ou intervenants au niveau national ou local dans son champ professionnel : territoire local, ses spécificités culturelles, économiques, humaines et politiques ; savoir travailler avec les acteurs du territoire, services de l’Etat et partenaires privés ; contribuer au développement des relations transfrontalières ;
  •   Connaissance de la réglementation en lien avec la sécurité des espaces et des établissements recevant du public : connaître les problématiques de sécurité des ERP, en particulier pour la circulation des espaces ; avoir des connaissances de base en secourisme.

Savoirs pratiques techniques (savoir-faire) :

A maîtriser avec un niveau d’expertise pour traiter les problèmes complexes :

 Savoir adapter la communication, l’information et la production en tenant compte de la diversité et des spécificités des publics et des supports : adapter son langage aux différents types de public, en particulier scolaire ou en situation de handicap ; savoir prendre la parole devant un public.

A maîtriser pour intervenir en autonomie :

  •   Savoir concevoir, mettre en œuvre, suivre et évaluer un projet, une action ou une activité en lien avec les besoins et les caractéristiques de son domaine d’intervention : concevoir, organiser et animer les actions culturelles et pédagogiques ; être force de proposition dans le cadre de la conception d’événements spécifiques ;
  •   Savoir synthétiser et rédiger des documents, notes, comptes-rendus, etc : savoir effectuer une recherche scientifique en s’appuyant sur des sources variées ; savoir évaluer la pertinence et la véracité des données ou informations ; maîtriser parfaitement les règles et techniques d’expression écrites et orales ;
  •   Savoir travailler en équipe et en réseau : organiser son travail à l’échelle du musée, des autres services de la ville et de l’Etat ; savoir développer l’entraide et l’esprit d’équipe au sein du musée ;
  •   Savoir travailler dans l’urgence et gérer les situations de stress : savoir conserver sa neutralité en cas de conflits entre visiteurs ou entre agents et visiteurs et savoir alerter sa hiérarchie.

    Pour lesquelles des notions sont attendues :

  •   Savoir contribuer à la définition d’une organisation et d’une procédure : savoir participer à la mise en place des protocoles pour l’organisation d’évènements, à l’analyse des problèmes de fonctionnement et à la définition de solutions.

    Aptitudes et qualités à mobiliser en situation de travail (savoir-être) :

  •   Faire preuve de pédagogie, de relationnel et d’adaptation.
  •   Faire preuve de partage et de communication : en interne et en externe
  •   Savoir se rendre disponible ;
  •   Faire preuve de capacité d’autonomie et d’adaptabilité ;
  •   Avoir le sens des responsabilités ;
  •   Être rigoureux ;
  •   Faire preuve de curiosité professionnelle
  •   Être respectueux de l’organisation, de la hiérarchie et du public ;

    4) Conditions et contraintes d’exercices :

  •   Interventions hors site nécessitant des déplacements réguliers ;
  •   Au regard des événements, les horaires de travail peuvent variés ;
  •   Activités réalisées dans un contexte évolutif généré par le chantier de rénovation et d’extension du

    musée qui est fermé au public.

beaux-arts|médiation|musée



Détails de l’offre d’emploi