Association Chercheurs d’art


Association Chercheurs d’art

http://chercheursdart-carma.fr 05 94 27 60 53
2 offres d’emploi

Présentation de l’entreprise

Chercheurs d’art œuvre depuis 1994 dans la région Ouest-Guyane en proposant des animations culturelles, des manifestations artistiques, des ateliers pédagogiques, produits d’éditions, et en participant à la structuration de la filière artisanale de l’Ouest (projet Route de l’art.) Ses fondateurs et membres s’emploient à mêler et à faire dialoguer l’art contemporain avec les arts dits « traditionnels ». Ce cadre ouvre alors les voies de création dépassant les classifications conventionnelles – arts premiers, ethniques, décoratifs, contemporains, etc. La grande richesse du patrimoine et des savoir-faire guyanais se démarque ainsi au sein d’une production créative et foisonnante.

Cette année, Chercheurs d’art fait partie des lauréats de l’appel à projet « Mondes Nouveaux » avec son projet « Ancres, cloches et canons : refondre l’histoire ». L’idée, à travers l’atelier ‘Ancres, cloches et canons’ est de réinterpréter la récente histoire coloniale, de continuer à la questionner, de la contrarier en faisant intervenir les créateurs des communautés kali’na de l’ouest guyanais, avec l’équipe Chercheurs d’art porteuse du projet.

Ces insignes guerriers, conquérants et prosélytes se pervertissent entre les doigts des potières kali’na en refondant une identité, en portant une expression amazonienne retrouvée.

Trois marqueurs d’histoire et de territoire sont ainsi travaillés:

– La très imposante ancre posée sur la place centrale de Mana
– Les fûts de canon qui pointent depuis la place de la République à Saint-Laurent vers une hypothétique cible en provenance du fleuve Maroni.
– La cloche du bagne qui marquait les moments collectifs mais aussi qui annonçait la mise en œuvre de la guillotine.

Il s’agit dans ce premier temps de créer les moules en plâtre. Les objets sont modelés avec un estampage à l’argile préparé par les potières. Celles-ci ainsi que d’autres créateurs élaborent une autre histoire, marquent des signes, en sur-modelant, en retrouvant la technique de l’adorno, en refondant une histoire. De grands fours ouverts selon les techniques amérindiennes cuisent ces pièces, semi monumentales pour certaines.


Informations sur le recruteur

2
25/04/2022
Recruteur Culture France
Contacter le recruteur