Actualité du Recrutement Culturel

Interviews de recruteurs, Conseils pour les CV, lettres de motivations, entretiens, Actualité RH ...

cdi interimaire

Qu’est-ce qu’un CDI intérimaire ?

Qu’est-ce qu’un CDI intérimaire ? Comment cela fonctionne-t-il ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Voici ce qu’il faut savoir.

Une agence d’intérim comme Randstad a pour mission de trouver des intérimaires compétents pour les sociétés qui ont besoin de travailleurs temporaires. C’est elle qui fait le lien entre les intérimaires et les entreprises utilisatrices.

Ces dernières années, le marché de l’intérim a connu de nombreuses fluctuations. D’abord, un recul historique avec l’arrivée de la Covid en 2020. Puis des hauts et des bas, jusqu’à la moitié de l’année 2021. À la fin de cette année, à partir d’octobre, le travail intérimaire a dépassé son niveau d’avant crise sanitaire.

L’intérim reprend donc de plus belle. Pourtant, le marché de l’intérim connaît une reprise contrastée en fonction des régions et des secteurs d’activité. En effet, si les services et le secteur des transports et de la logistique enregistrent une croissance, le BTP connaît une baisse.

Qu’en est-il du CDI intérimaire ? Qu’est-ce que c’est, comment ça fonctionne, quels sont ses avantages et inconvénients ? 

 

Définition du CDI intérimaire

Le CDI intérimaire ou CDII a été créé en mars 2014. C’est un contrat hybride, entre le contrat à durée indéterminée (CDI) et le contrat intérim.

Un peu paradoxal au premier abord, le CDI intérim réunit les avantages d’un CDI tout en conservant la diversité des expériences professionnelles d’un intérimaire.

En théorie, tous les intérimaires peuvent bénéficier du CDI intérim, en pratique, seule une minorité de travailleurs temporaires y ont accès. C’est l’agence d’intérim qui propose à ses intérimaires fidèles, en fonction du marché et des demandes de ses entreprises clientes, cette option du CDI intérimaire. 

 

Comment fonctionne le CDI intérimaire ?

Le CDI intérimaire permet donc à une agence d’intérim d’embaucher ses meilleurs travailleurs temporaires en CDI, pour les envoyer dans ses entreprises clientes accomplir des missions ponctuelles pouvant aller jusqu’à 36 mois (au lieu de 18 pour un intérimaire).

L’intérimaire signe alors un contrat de travail à durée indéterminée avec l’agence d’intérim. Ce contrat précise : 

  • Son statut (cadre, agent de maîtrise, ouvrier…)
  • Son temps de travail
  • Sa rémunération
  • La description des missions : 3 métiers différents maximum
  • Le périmètre géographique des missions (2h de trajet maximum, 30 km…)
  • Les modalités des congés payés
  • La durée de la période d’essai

Le statut hybride de ce contrat de travail à durée indéterminée est soumis aux règles de droit commun du code du travail des CDI et les missions successives sont soumises à la réglementation du travail temporaire.

Le salarié intérimaire est donc envoyé chez les entreprises clientes pour des missions d’intérim qui correspondent à ses compétences. Il est rémunéré au tarif classique des intérimaires. Son temps alterne entre missions temporaires et intermission, durant lesquelles il continue d’être rémunéré par l’agence (au moins au SMIC pour les ouvriers, + 15 % pour les agents de maîtrise et + 25 % pour le statut cadre).

 

Quels sont les avantages du CDI intérim ?

Avec un CDI intérimaire, le salarié bénéficie des avantages et de la stabilité du CDI :

  • Congés payés
  • Stabilité de l’emploi et de la rémunération
  • Avantages pour contracter un crédit

Mais il conserve également les avantages de l’intérim :

  • Diversité des missions et des entreprises qui offre des expériences professionnelles variées
  • Apprentissage constant et enrichissement personnel
  • Stopper la monotonie

 

Quels sont les inconvénients du CDI intérimaire ?

En gagnant la stabilité et la rémunération, l’employé intérim n’a pas droit aux primes de précarité et de fin de mission qu’offre une mission intérimaire. 

Le salarié en CDI intérimaire perd également une partie de la liberté de l’intérim. En effet, il se doit d’accepter les missions que lui propose l’agence d’intérim si elles correspondent aux clauses convenues dans son contrat. 

De plus, le travailleur temporaire en CDI doit se tenir à disposition de son agence d’intérim à tout moment, même durant ses périodes d’intermission. Il doit pouvoir commencer sa nouvelle mission en une demi-journée.