Actualité du Recrutement Culturel

Interviews de recruteurs, Conseils pour les CV, lettres de motivations, entretiens, Actualité RH ...

gravure

Débuter dans la gravure

Le secteur de la gravure connaît une expansion constante. Démarrer son activité dans la gravure ne demande en effet qu’un investissement léger, la plupart des machines de gravures étant financièrement abordables et faciles à prendre en main. Avant de voir les avantages liés à ce choix d’activité, il y a cependant quelques notions à considérer avant de se lancer.

Avant de démarrer

La gravure offre des possibilités dans de nombreux domaines artistiques ou industriels. Aujourd’hui, cette technique vous permet de créer aussi bien un jouet, un panneau signalétique, une plaque professionnelle plexiglas et bien plus encore.

Il y a cependant quelques obligations auxquelles se plier avant de bien débuter votre entreprise :

  • Posséder un atelier. Un découpeur/graveur prend de l’espace et nécessite un local spécialement aménagé. Vous aurez aussi besoin d’espace pour stocker vos matières premières à graver. De plus, ces machines font du bruit et dégagent selon les modèles des fumées toxiques.
  • Apprendre à entretenir sa machine : les graveurs doivent être nettoyés régulièrement.
  • Choisir le logiciel qui vous convient pour vous assister dans vos confections de gravures (Adobe Illustrator, LaserGRBL par exemple).
  • Connaître les différences entre les diverses matières premières (plexiglass, aluminium, laiton, etc.).

Les avantages de la gravure

Si tout cela ne vous fait pas peur, voyons quels avantages vous tirerez de la gravure par rapport aux méthodes de marquage classique.

Une excellente traçabilité

La gravure permet de marquer de manière permanente votre production et possède l’avantage non négligeable de pouvoir être effectuée au tout début du processus de production. La qualité d’une pièce marquée restera préservée pendant toute la durée de vie du produit.

Aucun consommable

Ne pas utiliser d’encre ni de produits chimiques fait de cette technique la plus sûre en termes de santé et de sécurité au travail. À noter que l’absence de consommable élimine également un coût non négligeable.

Une maintenance réduite

Les machines de gravure ne possèdent pas de pièces mobiles, par exemple celles qui pouvaient servir à recharger en encre, elles auront donc moins de chance de se briser.

Les différents procédés de gravures

La gravure mécanique

Technique de marquage industriel la plus répandue aujourd’hui, la gravure mécanique numérique permet de réaliser figures et caractères dans les matières premières via des fraises de tailles et formes variables, le tout assisté par ordinateur. Cette technique est utilisée sur toutes les matières disponibles, métaux, bois ou encore plastique et offre de nombreux avantages : un marquage inaltérable, une profondeur de gravure variable et un aspect esthétique. La gravure mécanique est utilisée pour tout marquage de qualité, en signalétique par exemple.

La gravure laser

Cette technique de gravure est de plus en plus utilisée, notamment pour la qualité des détails fournis. Le laser permet des gravures haute définition et permet d’attaquer des matières sur lesquelles les fraises ont des difficultés, comme le laiton par exemple. Elle est aussi plus écologique que la gravure mécanique. Il existe différentes techniques de gravure laser :

  • Le marquage par etching : favorisé quand le processus doit être extrêmement rapide, ce processus consiste à modifier la micro surface du matériel en la fondant puis la refroidissant très rapidement. Cela permet la formation de dénivelés à hauteur variable à la surface qui absorbent ou diffusent la lumière.
  • Le recuit laser : utilisé pour les matériaux dont on veut préserver la surface, il crée une réaction chimique dans le produit même, sans désintégration de matière. On l’utilise par exemple pour les aciers qui doivent conserver leurs qualités anti oxydantes. Cette méthode permet les meilleures finitions et est souvent utilisée pour les applications esthétiques, logo, etc.
  • L’ablation laser : le marquage est ici créé en éliminant une partie du revêtement de la pièce, comme par exemple la peinture. Utilisée notamment pour des opérations de nettoyage ou pour dégager de petites surfaces (créer des code-barres typiquement).

Vous en savez maintenant davantage sur les côtés techniques de la gravure afin de démarrer une activité dans ce domaine. Voici quelques domaines dans lesquels vous pouvez débuter, les possibilités sont infinies :

  • Signalétique
  • Tampons
  • Mode : impression sur tissus
  • Cadeaux de mariage et albums photos
  • Personnalisations d’objets et cadeaux publicitaires
  • Modèles : jouets et maquettes d’architecture