Actualité du Recrutement Culturel

Interviews de recruteurs, Conseils pour les CV, lettres de motivations, entretiens, Actualité RH ...

travailler etranger

Travailler à l’étranger : Ce qu’il faut retenir

Vous envisagez de partir à l’étranger pour faire décoller votre carrière professionnelle ? Que ce soit dans le cadre d’un stage, d’un rendez-vous avec un potentiel client ou d’un contrat de travail, travailler hors de son pays d’origine est devenu courant. Travailler à l’étranger vous permet de vous redécouvrir, mais aussi de vivre une expérience enrichissante. En plus de rencontrer des personnes de cultures différentes, partir à l’étranger pour son travail vous ouvre au monde, vous fait apprendre des techniques ou technologies nouvelles et élargit votre réseau. Beaucoup de choses sont désormais facilitées : découvrez tout ce qu’il faut savoir pour réussir sa carrière à l’étranger.

 

Carrière professionnelle à l’internationale : les indispensables à savoir

Faire carrière à l’étranger nécessite une préparation tant au niveau administratif, psychologique que financier. Les points cités ci-après vous serviront tout simplement de guide pour vous donner un aperçu des préparatifs qui vous attendent une fois que vous avez décidé de partir travailler à l’étranger.

Mettre à jour tous vos papiers d’identité

Un point non négligeable et même primordial, c’est la paperasse. Dites-vous que si tout est en ordre, cela facilitera les procédures administratives lors de votre demande de VISA, de délivrance d’un permis de travail et toute démarche que vous aurez à faire une fois sur place. Il s’agit de renouveler votre passeport, votre pièce d’identité, les cartes de crédit mises à votre disposition ainsi que vos divers contrats comme les assurances. Par mesure de sécurité, conservez une copie numérique de chaque document important et classez-les dans un dossier facilement accessible en cas de besoin.

Analyser les points sur le visa et l’octroi d’un permis de travail

Informez-vous à l’avance sur les conditions et les démarches nécessaires pour la demande de Visa ainsi que les procédures pour obtenir un permis de travail. Certaines destinations nécessitent de produire nombreux documents, ce qui peut vous demander plus de temps et d’argent que prévus. Il faut donc bien anticiper.

Connaître le coût de la vie en général

Une autre chose à faire, c’est de vous renseigner sur le coût de la vie. Cela inclut le loyer ainsi que les charges fixes qui seront à déduire de votre futur revenu. Vous pourrez ainsi estimer s’il vous sera possible ou non de réaliser une économie dans votre vie future. Informez-vous également sur les procédures à suivre pour trouver un logement, les coins recommandés et ceux à éviter. Si vous songez à une installation à moyen ou long terme, mieux vaut y penser. Mais si vous partez dans un pays étranger, c’est que vous êtes prêts à découvrir ce qu’il a à vous offrir!

Se renseigner sur les jours de congés ou de vacance accordés

Certes, travailler à l’étranger ne signifie pas partir en vacances. Mais cela ne vous empêche pas de profiter de la ville ou du pays où vous allez vous rendre. Ainsi, pourquoi ne pas planifier vos vacances et les activités que vous pourriez faire pendant vos jours de repos? La réglementation diffère d’un pays à un autre: il peut être bon de vous informer afin d’éviter les surprises.

 

Les avantages de travailler à l’étranger

Quitter sa ville actuelle pour partir à la découverte d’une nouvelle culture présente par ailleurs plusieurs avantages.

Sortir de sa zone de confort

Comme vous allez vous exposer à un nouvel univers du monde professionnel, c’est un vrai challenge à relever. Ce voyage va vous aider à développer ou affirmer votre indépendance ainsi que votre autonomie. Travailler à l’étranger vous permet de gagner beaucoup plus en assurance et d’oser.

Trouver un emploi qui vous convient

La meilleure offre se trouve souvent dans des pays différents du vôtre. Il est également fort possible que la demande de travail soit plus forte dans d’autres pays pour un poste correspondant à votre profil, tandis que chez vous le déséquilibre entre l’offre et la demande n’est pas à votre avantage. Votre CV peut ne pas être lu dans votre pays, et pourtant vous pouvez constituer le candidat idéal dans un autre.

Valoriser votre CV

Un CV qui mentionne des expériences menées à l’étranger est plus valorisé et mis en avant. Cela sous-entend en effet que le candidat dispose d’un esprit ouvert en plus d’une expérience riche tant au niveau du savoir-faire qu’au niveau des relations sociales. Le fait de travailler dans un autre pays vous ouvre plusieurs portes de curiosité et de culture. Vous avez une capacité d’adaptation probante et n’aurez donc pas de mal à investir et entreprendre.

 

Entreprendre et s’autofinancer à l’étranger

Nombreux sont les témoignages de personnes qui ont osé se lancer hors de chez elles et qui ne l’ont pas regretté. Si vous avez ce désir, il ne vous reste qu’à trouver le bon partenaire pour vous accompagner. En effet, chaque pays dispose d’un contexte juridique et administratif qui lui est propre. Il est donc important que votre stratégie lui soit adaptée. Au Sénégal par exemple, vous pouvez contacter Locafrique concernant leur offre de financement pour entreprises et professionnels ou directement vous adresser à son directeur général si vous préférez passer par un business angel plutôt qu’un organisme de crédit. Avec eux, vous bénéficierez du parfait accompagnement.